Amendes de stationnement : Lyon, ville la plus chère de France

À partir du 1er janvier prochain, les villes pourront fixer librement le prix des amendes de stationnement et Lyon figure en tête du classement des municipalités les plus chères.

Plafonnées à 17 euros, les amendes pour non-règlement du stationnement vont passer à 35 ou 60 euros selon la zone à partir du 1er janvier prochain. Une décision rendue possible, par la décision de laisser aux maires la libre fixation des prix du forfait de post-stationnement. En tout près de 90 villes ont déjà fixé le montant de l'amende et Lyon y figure en tête de la ville où la contravention sera la plus élevée. Si certaines villes ont choisi de réduire ces amendes en les passant à 16€ pour Nice, 11€ pour Calais ou de ne pas les changer comme à Lille et Marseille, la ville de Lyon a pris la décision de faire passer le montant des contraventions de 17 à 60 euros en Presqu'île et sur les grands boulevards et à 35 euros pour le reste de la métropole.

Un choix assumé par la municipalité lyonnaise qui souhaite désengorger les places de stationnement pour permettre plus de turn-over et éviter les voitures "ventouses". Pour appuyer sa politique, la ville va même recruter 30 agents de surveillance de la voie publique (ASVP). Un choix salué par le groupe EELV qui voit dans cette augmentation du tarif une "avancée positive".

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut