©Twitter – Préfecture de l’Ain

Ain : sécurité routière, une campagne de sensibilisation pour être visible la nuit

La préfecture de l'Ain, en partenariat avec le Département, lance une grande campagne de sensibilisation pour rappeler aux piétons d'être visibles la nuit. Une opération qui intervient au moment du passage à l'heure d'hiver et lors d'une période où la luminosité baisse tôt dans la journée.

Dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 octobre, à 3 heures du matin, il sera en fait 2 heures. Une nouvelle fois cette année, les montres des français ne seront pas à l'heure dimanche matin. Mais le réel enjeu n'est pas là pour la préfecture de l'Ain. Dans un communiqué, elle rappelle que "chaque année, les jours qui suivent le changement d’heure enregistrent un pic d’accidentalité de plus de 40 % pour les piétons en fin de journée, en raison de la baisse de la luminosité".

C'est pourquoi, l'opération de sensibilisation organisée par la sécurité routière, vise à rappeler aux piétons, cyclistes, utilisateurs d’EDP et EDPM (engins de déplacement personnel motorisés, type trottinettes électriques) de porter un brassard jaune réfléchissant. L'objectif : être vu de tous et particulièrement des automobilistes.

Des panneaux qui affichent la baisse de luminosité

La campagne se traduit par 18 panneaux 4x3 affichés dans la ville de Bourg-en-Bresse, dans les communes de Péronnas et Viriat du 25 novembre au 1 décembre 2021. Les images illustrent la baisse de luminosité et invitent "les piétons à se rendre visibles aux abords de la route en s'équipant avec un brassard réfléchissant, même avec un style vestimentaire décalé".

Dans l'Ain, au 30 septembre 2021, 14 personnes recensées parmi les "usagers vulnérables" ont perdu la vie sur les routes du département (1 piéton, 3 cyclistes, 1 utilisateur d’EDPM, 2 utilisateurs de cyclomoteur et 7 utilisateurs de motocyclette), précise la préfecture.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut