A46 sud : "La rocade Est est devenue une autoroute", prévient Gilles Gascon (vidéo)

Gilles Gascon, maire LR de Saint-Priest, est l'invité de 6 minutes chrono. Il explique son opposition au projet de contournement autoroutier de l'Est lyonnais soutenu par l'Etat.

Dans les derniers jours de l’année 2020, l’Etat a relancé le projet de grand contournement autoroutier de l’agglomération par l’est en donnant son feu vert à l’A46 sud ; le passage à trois voies d’une partie de la rocade est. Un projet qui cristallise de nombreuses oppositions chez les élus métropolitains de tous bords confondus. Gilles Gascon, maire LR de Saint-Priest, mène la fronde depuis des années. “Nous avons une rocade embolisée. Le déclassement de l’autoroute A6-A7 a provoqué une embolisation de la rocade. Un grand contournement est nécessaire mais la pseudo concertation a prouvé que plus de 80 % des gens ne veulent pas de cette modification en deux fois trois voies”, souligne-t-il.

Gilles Gascon préférerait revenir au plan initial : la construction d’un tronçon manquant de l’autoroute A432 un peu plus à l’est de la rocade. “On peut entendre qu’aujourd’hui il n’est plus de bon gout de construire des autoroutes mais nous sommes une des rares métropoles à ne pas avoir de périphérique bouclé”, regrette le maire LR de Saint-Priest.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut