Grégory Doucet, le nouveau maire de Lyon © Antoine Merlet

A Lyon, le maire veut construire près de 10 000 nouveaux logements sociaux d'ici 2026

Grégory Doucet, le maire de Lyon, veut atteindre l'objectif de 25 % de logements sociaux à Lyon d'ici 2026. Ce qui représente 9 350 nouveaux logements sociaux. "C'est l'objectif que nous nous fixons", clame-t-il.

"C'est l'objectif que nous nous fixons (d'ici 2026). Atteindre les 25 % et résorber ce déficit", explique le maire Grégory Doucet. 25 % de logements sociaux, comme prévu par la loi Duflot.

Cela représente 9 350 nouveaux logements à construire, "environ 2000 par an" selon la municipalité.

Actuellement, il y 21,5 % de logements sociaux à Lyon. Il y en avait 17,2 % en 2001.

Lire aussi : Commerces : 7 ouvertures le dimanche au lieu de 12 en 2021, la ville de Lyon se justifie

8 commentaires
  1. raslebol69 - ven 18 Déc 20 à 11 h 39

    Pour une fois on va mettre l'ouest lyonnais à contribution? Cela ne serait que justice, il faut donc rêver à la veille des fêtes.

    1. Bernard G - sam 19 Déc 20 à 0 h 51

      L'ouest de Lyon, ce sont les 5ème et 9ème arrts (c'est le Maire de Lyon qui est interviewé)
      Le 9ème dépasse largement les 25 % de logements sociaux. Le 5ème, de l'ordre de 15 % je pense.
      Faut que le 2ème et le 6ème fassent de gros efforts (là, c'est sûr, je rêve)

  2. bill bob - ven 18 Déc 20 à 13 h 04

    attention aux guettos .... la guillotiere dupliquée un peu partout , ca fait rever !

    1. Abolition_de_la_monnaie - ven 18 Déc 20 à 14 h 01

      Si une partie de la Guillotière est ce qu'elle est, c'est peut-être à cause d'habitats privés déplorables, de marchands de sommeils, etc. Non ?

  3. Limas69 - ven 18 Déc 20 à 13 h 41

    AH ce logement social, c'est le tonneau des Danaïdes ... plus on en construit, plus il faut en construire ! Ne serait-il pas plus constructif d'aider les gens à accéder à la propriété ? Ils seraient sûrement plus respectueux de leurs logements et de leur abords, non ?

  4. Galapiat - ven 18 Déc 20 à 15 h 30

    Métropole : les communes limitrophes qui ont et la bonne idée de ne pas y adhérer doivent se féliciter , bientôt ce sera l'ensemble de la Métropole qui passera sous le dictat vert en subira les contraintes. Logements social , l'appel d'air à l'immigration. au communautarisme.

  5. Josette Dorel - sam 19 Déc 20 à 8 h 16

    encore des ghettos payés par nos impots ......apprenons aux gens a respecter ce dont ils se servent ce serait deja une bonne chose....c'est donner du lard aux cochons diasait ma grand -mere...

  6. Michel Raffin - sam 19 Déc 20 à 16 h 54

    Le problème c'est le foncier, les terrains constructibles étant plutôt rares.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut