Hervé Cuilleron : “Nous sommes à la fin d’un système”

L’Autre Direct se concentre cette semaine sur les élections départementales qui auront lieu les 22 et 29 mars. Ce lundi, Hervé Cuilleron, candidat Europe Écologie-Les Verts et Front de gauche sur le canton de Mornant, explique les raisons de la division de la gauche au premier tour. “Notre candidature est complémentaire. C’est l’abstention que nous essayons de combattre”, plaide-t-il.

Hervé Cuilleron revient aussi sur la création de la métropole et du nouveau Rhône par Gérard Collomb et Michel Mercier, dans des conditions qui ont rendu toute alliance impossible avec le PS. En cas d'élection, Hervé Cuilleron promet de réaliser des économies budgétaires en n'investissant plus sur de grands projets comme l'A45, le COL (contournement ouest de Lyon). Il dénonce aussi la gestion du musée des Confluences, "qui a coûté trois fois le prix de départ". Sur les emprunts toxiques, il promet de "continuer la lutte car nous sommes le département le plus toxique de France".

Les autres candidats sur le canton de Mornant sont : Émilie Fernandes Ramalho et Alain Zeender (Front national), Christiane Jury et Renaud Pfeffer (UMP), Yves Gougne et Bernadette Veza Combarmond (UDI), Bernard Catelon et Catherine Lamena (PS).

à lire également
Hormis sur l'autoroute A6, sur lequel la préfecture a pris un arrêté de fermeture, aucun blocage n'est à noter dans le Rhône à la mi-journée selon les services de l'Etat. Des points de ralentissements existent en revanche, notamment sur la métropole.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut