A Vaulx-en-Velin les feux d’artifice tirés sur les policiers

Comme chaque 14 juillet. Des incidents ont émaillé les nuits de vendredi à samedi, puis de samedi à dimanche, en nombre un peu plus restreint par rapport aux années précédentes. Plusieurs voitures ont été incendiées – mais la police ne communique plus sur le sujet. Et une pratique spécifique à Vaulx-en-Velin : le tir de fumigènes et autres pétards d'artifice quasi à bout portant sur les forces de l'ordre.

"Ils le font quand des voitures passent. Ce sont des adolescents, de 13 ou 14 ans parfois", précise un enquêteur. Il explique que parmi les "armes" utilisées figurent aussi des feux de détresse subtilisés dans des trains. Les voitures des forces de l'ordre ont essuyé des jets de pierres. Et plusieurs bus ont aussi été la cible de malfaiteurs. Trois jeunes ont été arrêtés, de 16, 16 et 17 ans. Aucun blessé n'est à déplorer.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut