21 radars “double sens” flashent dès ce lundi en Rhône-Alpes

21 radars capables de flasher dans les deux sens de circulation sont désormais actifs en Rhône-Alpes. Pour le moment, aucun n’a été installé à Lyon.

Dès ce lundi, 21 radars "double sens" entrent en fonction en Rhône-Alpes. Si pour l'instant le Rhône n'en est pas doté, 9 appareils sont désormais actifs dans l'Ain, 7 en Isère et 5 en Ardèche. En tout, 111 machines commencent à flasher ce lundi dans 18 départements français. Leur déploiement devrait se poursuivre dans les années à venir avec, à terme, 300 radars équipés à l'horizon 2016.

Car il ne s'agit pas à proprement parler de nouveaux appareils, mais d'un équipement ajouté sur les radars existants. Le parc de machines reste donc stable, autour de 4 200 appareils. Concrètement, une nouvelle caméra est fixée dans le radar, qui permet de flasher dans les deux sens de circulation. Coût de l'“option” : 15 000 euros par appareil. Testés depuis plusieurs mois maintenant, les radars "double sens" ont été validés par le Laboratoire national de métrologie et d'essais.

Mauvais chiffres

Avec ce nouveau dispositif, Bernard Cazeneuve souhaite étendre "le périmètre des contrôles du respect de la vitesse, en particulier sur le réseau secondaire, particulièrement accidentogène". Le ministre de l'Intérieur voit dans ces radars "double sens", un nouvel outil pour lutter contre les accidents de la route, après les très mauvais chiffres de la sécurité routière. En août, 335 personnes ont trouvé la mort sur les routes de l'Hexagone, contre 306 sur le même mois en 2014.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut