Sonia Ezgulian met la main à la pâte

Sonia Ezgulian a réalisé pour la marque Garofalo une série limitée de pâtes.

C'est toujours intéressant de suivre la cuisinière lyonnaise dans ses pérégrinations culinaires, tant elle apporte réflexions et créations à la cuisine. Si Sonia Ezgulian sort des sentiers battus, elle ne se laisse surtout pas endormir par les empêcheurs de tourner en rond et les idées reçues.

En témoigne son lien quasi affectif avec les pâtes Garofalo. En fait, Sonia Ezgulian confesse avoir découvert les pâtes lors d'un voyage à Naples, il y a quelques années, et d'une rencontre avec la cuisinière d'une paillote, sur une plage près d'Amalfi : “J'ai alors pris conscience qu'il fallait tout réapprendre : l’impressionnante quantité d'eau pour cuire les pâtes, la grande sauteuse prête pour accueillir à la seconde près les pâtes égouttées et un peu d'eau de cuisine, chargée d'amidon, qui constitue un liant parfait.” Pour Sonia Ezgulian, la cuisine est une quête perpétuelle.

Ces pâtes de Gragnano, une ville proche de Naples, sont synonymes d'excellence et sont une référence culinaire en Italie. Elles sont réputées pour la très haute qualité de leur blé dur, particulièrement riche en protéines, la pureté de l'eau utilisée pour leur fabrication et leur séchage très lent (jusqu'à 60 heures pour certaines formes de pâtes). La fabrication dans des moules (tréfileuses) en bronze permet à la pâte d'avoir une texture qui accroche la sauce et une très belle tenue à la cuisson. Sonia Ezgulian y a ajouté son grain de sel en composant quelques recettes de rigatoni avec un lapin à l'ischitana, des anchois de Cetara ou de la saucisse, de l'artichaut et de l'ail...


Le coffret édition à 300 exemplaires numérotés est disponible chez :

Maison Plisson – 93 boulevard Beaumarchais, Paris 3e
Rap épicerie – 4 rue Fléchier, Paris 9e
Maison Macis – 46 rue de Lévis, Paris 17e
L’Idéal – 11 rue d’Aubagne, à Marseille

à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut