Veyrat
©timdouet

Haute-Savoie - Marc Veyrat perd sa troisième étoile Michelin

Le guide Rouge retire la troisième étoile du chef cuisinier Marc Veyrat, en Haute-Savoie, selon les informations de confrères du Point.fr qui, semble-t-il, ont eu le guide entre les mains avant tout le monde.

Un an tout juste après avoir obtenu sa troisième, pour sa Maison des Bois, à Manigod, en Haute-Savoie, Marc Veyrat, le chef au chapeau noir, est sévèrement rétrogradé à deux étoiles.  Selon le site du Point, le Michelin, dont la 110e édition doit être dévoilée ce lundi à 16h30, de Paris, ils seraient trois dans le cas de Marc Veyrat de perdre le graal de la troisième étoile : Marc Veyrat, donc, mais aussi Marc Haeberlin de L'Auberge de l'Ill à Illhaeusern (1967) et et Pascal Barbot de L'Astrance à Paris (2007).

Le guide rétrograderait également six deux-étoiles : Guy Lassausaie, à Chasselay,  Alain Dutournier au Carré des Feuillants à Paris 1er, David Bizet au Taillevent à Paris 8Alain Montigny à L'Oasis à Mandelieu-la-Napoule , Nicolas Decherchi à La Paloma à Mougins et Thierry Drapeau à La Chabotterie à Saint-Sulpice-sur-Verdon.

"Les 3 étoiles sont attribuées pour un an ; les 3 étoiles ne le sont pas à vie ; tous les restaurants sont traités sans complaisance" expliquait il y a peu Gwendal Poullennec, le tout frais directeur monde des guides Michelin. Une politique appliquée au pied de la lettre...

 

Guide Michelin 2019  : les dernières indiscrétions pour Lyon

à lire également
A l'occasion du Bocuse d'Or qui se déroule mardi et mercredi à Lyon, dans le cadre du Sirha, Lyon Capitale s'est entretenu avec son président Jérôme Bocuse. Il revient sur l'édition du guide Michelin qui, selon lui, "n'est peut-être plus adapté" à son époque. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut