Gérard Collomb bientôt ministre ? De l’Intérieur ?

Alors qu'il devait être à Lyon ce mardi matin avec les candidats En Marche aux législatives, Gérard Collomb est actuellement à Paris avec le nouveau Premier ministre, Édouard Philippe. L'hypothèse d'un ministère pour le maire de Lyon prend de l'ampleur et son nom est de plus en plus évoqué à l'Intérieur.

Il était annoncé à la conférence de présentation des candidats En Marche dans le Rhône ce mardi matin à Lyon. Pourtant, pas de Gérard Collomb à l’horizon. Depuis l'élection d'Emmanuel Macron le 7 mai, mis à part ses larmes lors de la passation de pouvoir, le maire de Lyon s'est fait rare sur les plateaux télés. "Pour être ministre, il vaut mieux se la jouer discret", confie son entourage. Pourtant, le président de la métropole n’a jamais été aussi proche de son but et "est actuellement à Paris avec le nouveau Premier ministre Édouard Philippe", affirme l'un de ses proches. L'hypothèse d'un ministère pour le maire de Lyon semble donc s'épaissir. "Ce que je sais avec certitude, c'est que s'il n'y a pas de changement aujourd'hui, il sera fortement récompensé pour son investissement", confie un ancien Strauss-kahnien, marcheur de la première heure.

Quel ministère pour Gérard Collomb  ?

Ce n'est pas un secret, Gérard Collomb ne lâchera pas la ville de Lyon et la Métropole pour un poste autre qu'un maroquin dans un ministère régalien - l'Intérieur, l’Économie et les Affaires étrangères - ou un ministère d'État. Selon nos sources, c'est au ministère de l'Intérieur que Gérard Collomb est envisagé selon plusieurs personnes de son entourage. Une information confirmée par un membre de la haute fonction publique qui indique toutefois que "place Beauvau, on doute de la pertinence du choix parce que l'Intérieur est un ministère exigeant physiquement où il faut de la force physique et émotionnelle. Il faut aller sur les accidents de la route, les inondations et les attentats. C'est un boulot usant. Surtout quand on passe après Cazeneuve qui a été très présent".S’il n’est pas nommé ministre, le nom de Gérard Collomb reviendrait avec insistance pour prendre la direction du parti La République En Marche et donc conserver la ville et la métropole de Lyon. Réponse ce mardi soir.

à lire également
Françoise Grossetete
Le président de la République tenait le 17 avril un discours devant le parlement européen. Préparation des élections de 2019 ou propositions concrètes pour l’Union Européenne, Françoise Grossetête et Michèle Rivasi eurodéputées du Rhône, réagissent.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut