armes illustration
© tim douet

Interpellations dans le Rhône : 1 kalachnikov saisie

Des armes ont été découvertes chez certains suspects djihadistes.

Quelques heures après les interpellations de six présumés djihadistes dans le Rhône, mardi matin, l'enquête avance. Selon une source policière, "ils allaient faire un massacre". Les cibles : plusieurs clubs échangistes lyonnais. Alors que ce matin aucune arme n'avait été retrouvée lors des perquisitions, ce soir il est établi que plusieurs armes ont été découvertes lors de nouvelles perquisitions. Il y aurait au moins une kalachnikov.

"L'opération était très avancée. Ils ne savaient pas encore s'ils allaient frapper avant de partir en Syrie ou à leur retour." Certains des suspects étaient suivis par les services spécialisés depuis des semaines.

“Ils testent nos failles”

Quant aux alertes à la bombe, ce mardi matin également, dans deux collèges et quatre lycées lyonnais, les services de renseignement redoutent que derrière de mauvaises plaisanteries se cachent des opérations visant à "tester nos modes opératoires, nos failles : comment les chefs d'établissement ont réagi, les enfants sont-ils évacués, comment ?..."

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut