Capture d’écran 2013-04-17 à 18.06.33

Grand Stade de l'OL : un prêt de la Caisse des Dépôts

La Caisse des Dépôts et Consignations apportera 20 millions d'euros. Un prêt obligataire accordé à un taux inférieur à 4 %.

Toujours pas de fumée blanche pour l'accord financier du Grand Stade. Les derniers détails seraient en voie d'être finalisés avec les 7 ou 8 banques prêteuses. Parmi ces établissements, la Caisse des dépôts et Consignations qui, selon nos informations, apporterait 20 millions d'euros, à un taux inférieur à 4 %. Ce prêt obligataire se changerait en actions dans le Stade des Lumières dès lors que les remboursements cesseraient.

Vinci avait aussi accordé un emprunt obligataire, pour moitié garanti par le département, pour moitié par Pathé, actionnaire d'OL groupe. La totalité des intérêts de ce prêt était aussi garanti par le groupe de cinéma. Ce tour de table exclut un actionnaire étranger.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut