Elle passe la Saint-Sylvestre enfermée aux toilettes

Une quinquagénaire de la région de Bourg-en-Bresse a disparu pour le réveillon de la Saint-Sylvestre. Elle était en réalité enfermée dans les toilettes d’une maison vide.

Il y a ceux qui font la fête pour le 31 décembre, ceux qui ne font rien, et ceux qui restent enfermés dans les toilettes toute la nuit. C’est en tout cas la mésaventure relatée dans le Progrès de ce jour, arrivée à une quinquagénaire de la région de Bourg-en-Bresse.

Mardi, la dame, aide à domicile, part au volant de sa voiture pour sa tournée de fin de journée. Après avoir effectué ses premières visites, elle n’arrive pas à son dernier rendez-vous. Plus tard dans la soirée, ses proches s’étonnent de ne pas la trouver à son domicile. La femme n’est pas non plus joignable sur son téléphone portable.Alertée, la gendarmerie lance aussitôt des recherches. La géolocalisation de son téléphone portable permet d’établir que celui-ci émet depuis Ambérieux-en-Bugey.

Mercredi matin, les proches de la disparue font alors le rapprochement avec le lieu d’habitation d’un membre de la famille. En fin de matinée, les gendarmes se rendent sur place et découvrent la voiture de la femme, stationnée à proximité du domicile. Alertés par des bruits sourds et des appels au secours, ils se précipitent alors à l’intérieur et découvrent que la disparue était en réalité enfermée dans les toilettes. La veille, la femme, serviable, était venue nourrir le chat d’un proche. Après avoir posé son sac contenant son portable, elle avait emprunté les toilettes où elle s’est retrouvée bloquée. N’ayant pas la force d’enfoncer la porte, elle a donc dû attendre que les gendarmes la délivre.

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut