charlie hebdo
@janloup Bernard

Charlie Hebdo : SOS Racisme appelle à la fraternité

Après l’attentat qui a frappé Charlie Hebdo ce mercredi, la section départementale de SOS Racisme appelle à “la fraternité et à l’humanisme”.

La section du Rhône de SOS Racisme a réagi au dramatique attentat dont la rédaction de Charlie Hebdo a été la cible ce mercredi et qui a fait 12 morts.

"Lorsqu'un acte terroriste a lieu contre un journal, c'est la liberté d'expression qui est visée, le droit de chacun à pouvoir dire ou écrire des pensées, le droit de participer aux débats. Nous apportons donc notre soutien à Charlie Hebdo. Lorsqu'un acte terroriste a lieu, c'est aussi la liberté que l'on attaque parce qu'elle trouve ses limites dans la menace et parce qu'un acte terroriste conduit trop souvent à la haine, à la violence et à réduire l’État de droit."

Dans son texte, le collectif exhorte l'ensemble des acteurs politiques et de la société civile à faire preuve de "fraternité et d'humanisme". "Ne laissons pas s'installer dans notre pays un climat de de défiance entre concitoyens et favoriser l'exclusion et la stigmatisation qui mène à la radicalisation."

à lire également
Coordinateur du projet Transenvir, Stéphane Frioux et son équipe vont prochainement mettre en ligne un site consacré à l'histoire des politiques de transition environnementale face aux risques environnementaux dans l'agglomération lyonnaise. Entretien avec ce maître de conférences à l'université Lyon 2 et chercheur au laboratoire Larhra. Lyon Capitale : Après la démission de Nicolas Hulot du […]
2 commentaires
  1. la realité en face - 8 janvier 2015

    SOS Racisme est une association qui participe de la Parole depuis des decennies elle interdit de dénoncer la réalité, sous pretexte que cette description est une 'incitation à la haine'...le temps de SOS Racisme et de son escroquerie touche à sa fin...

  2. Marine - 8 janvier 2015

    Ce qui m'interpelle dans cet article, c'est que je lis : 'c'est la liberté d'expression qui est touchée' ; cette association ne se moque t'elle pas de nous ? Dès que l'on ose dire quoi que ce soit, de suite nous sommes 'catalogués ....' . Du grand n'importe quoi. SOS racisme devrait se taire.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut