David Metaxas : "C'est toute une institution qui doit rendre des comptes"

En intégralité, l'interview de David Metaxas, avocat lyonnais qui a refusé, jeudi, de défendre Michel Neyret soupçonné de corruption, trafic de stupéfiants et blanchiment d'argent. Il dénonce "les méthodes et les liaisons dangeureuses" de Michel Neyret, n°2 de la police judiciaire de Lyon. "Je voudrais qu'on arrête avec ces méthodes" a-t-il indiqué lors du conférence de presse ce vendredi matin dans son bureau. Semblant inquiet et tendu, il a affirmé que "l'homme était attachant mais le flic était redoutable et détestable".

à lire également
Hôtel de police © Tim Douet
Près de dix ans après l’affaire Neyret, le spectre du numéro deux de la PJ plane toujours rue Servient. Et alors que l’ex-star de l’anti-gang a fait une apparition remarquée au procès de la Bac de Vénissieux, la justice lyonnaise continue d’interroger les relations entre flics et indics. Deux juges enquêtent sur la relation entre le patron de la lutte anti-stup français et l’un des principaux trafiquants. Avec cette question : l'indic a-t-il profité de son statut pour poursuivre ses importations colossales, sous l’œil complice de la police ? Comme lors du déchargement de dizaines de tonnes de cannabis dans un entrepôt de Vénissieux.
Faire défiler vers le haut