Collomb : "Une situation plutôt favorable pour l'avenir"

Au lendemain du premier tour de la présidentielle, Lyon voit Nicolas Sarkozy devancer, de quelques centaines de voix seulement, François Hollande. Gérard Collomb, de retour de Paris, dresse un premier bilan.

Concernant le résultat du FN, il observe le score beaucoup moins élevé du parti de Marine Le Pen dans l'agglomération lyonnaise par rapport à la moyenne nationale. Autre point positif souligné, le taux d'abstention qui est seulement de 17 % dans le département du Rhône.

D'après le maire de Lyon, le parti socialiste est "dans une situation plutôt favorable pour l'avenir" et il va "essayer de continuer sur cette lancée pour les deux prochaines semaines".

En effet, un rassemblement d'entre-deux tours est prévu ce mercredi à 18h30 à la "Bourse du Travail", en présence, notamment, de Pierre Moscovici, le porte parole de François Hollande.

à lire également
David Kimelfeld engrange de nouveaux soutiens avec l’annonce, ce jeudi, d’un partenariat avec les élus du groupe Synergies. Le nouveau mode de scrutin affaiblit leurs poids politique mais permet au président de la métropole de s’appuyer sur des élus bien ancrés sur l’une des circonscriptions les plus indécises.
1 commentaire
  1. lyonnais - 2 mai 2012

    Monsieur Collomb Gérard,Le 06 mai prochain, je dis NON à François Hollande car un Président est le Président de tous les français et non pas celui que du peuple de gauche avec leur drapeau rouge!

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut