UTMB
@UTMB – Franck Oddoux

UTMB : complet à 312 %. Que fait-on maintenant ?

Jamais autant de demandes n'ont été enregistrées pour courir l'UTMB, à Chamonix, l'étalon du trail mondial. Les organisateurs changent les règles.

46 334. C'est le nombre de visiteurs uniques enregistrés sur le site de l'UTMB le 10 janvier, sacro-saint jour de publication des résultats du tirage au sort à l'une des sept courses du "sommet mondial du trail". Dont 25 000 coureurs attendant fiévreusement de savoir s'ils allaient passer des vacances de merde ("chéri(e), je suis pris(e) à l'UTMB, j'ai réservé tous le mois en refuge") ou à se dorer la pilule, les doigts de pied en éventail sur une plage, un Vesper version 007 en main.

Et cette année, le moins que l'on puisse dire, c'est que le tirage au sort a été très, très sévère :

  • UTMB : moins d’une chance sur trois d’être tiré au sort (complète à 340 % - 7 861 demandes)
  • CCC : moins d’une chance sur trois d’être tiré au sort (complète à 363 % - 6 876 demandes)
  • TDS : moins d’une chance sur deux d’être tiré au sort (complète à 223 % - 3 566 demandes)
  • OCC : moins d’une chance sur cinq d’être tiré au sort (complète à 508 % - 6 101 demandes)
  • PTL : sélection sur dossier (complète à 127 % - 382 demandes)
  • MCC : complète à 73 % - 732 demandes, il est donc encore possible de s’inscrire pour les bénévoles, les coureurs locaux, les partenaires et les membres de l’organisation
  • YCC : complète à 83 % - 160 demandes, il est donc encore possible de s’inscrire pour cette course dédiée aux juniors.

Soit 25 678 demandes d’inscription contre 21 700 en 2018 (+18,33 %).

L'ensemble des 5 courses historiques (UTMB, TDS, CCC, OCC et PTL) sont complètes à 312 % (contre 195 % l'année dernière). Dans le détail :

  • UTMB : complète à 219 % (année 2018), soit 1,5 fois plus cette année
  • CCC : complète à 184 % (année 2018), soit 2 fois plus cette année
  • TDS : complète à 127 % (année 2018), soit 1,7 fois plus cette année
  • OCC : complète à 345 % (année 2018), soit 1,5 fois plus cette année
  • PTL : complète à 100 % (année 2018), soit 1,3 fois plus cette année

Cette hausse constante des demandes d’inscription amène l’organisation à constater que le système actuel d'inscriptions basé sur les seuls points de qualification atteint ses limites. Pour être en accord avec la politique santé portée par l’UTMB, les 15 points en 2 ans instaurés dès 2016 représentent un seuil à ne pas dépasser. Côté organisation, un chantier est ouvert depuis plusieurs semaines pour faire évoluer le processus de qualification aux courses de l’UTMB. Cette évolution aura lieu de manière progressive et ne remettra pas en causes les avantages acquis des dernières années.

Début janvier, Isabelle Juchat, responsable de l'organisation sportive de l'UTMB, assurait déjà à Lyon Capitale que "nous allons très prochainement annoncer pas mal de changements dans le système de sélection lui-même. On est arrivé au bout du système. 15 points pour l'UTMB, c'est un maximum, on ne peut pas demander plus. En parallèle, le système n'est plus suffisant pour réguler le nombre d'inscriptions toujours grandissant. Sans compter que le nombre de courses qualificatives grossit chaque année." 

Déjà à l'été 2017, dans une grande interview qu'elle nous avait accordé, Catherine Poletti, créatrice et grande organisatrice  de l'UTMB nous avertissait qu' "avec le nombre exponentiel de demandes, ce n'est plus possible".

Rendez-vous début février pour vous en dire plus sur ces changements.

1 commentaire
  1. Galapiat - 3 février 2019

    UMTB: on reste au chaud à la maison avec le famille, on fait des crêpes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut