Smartphone d'occasion bloqué depuis quelques jours : voici la raison

Certaines personnes qui ont acheté un smartphone d'occasion, comme des iPhone, ne peuvent plus l'utiliser depuis fin octobre début novembre. La raison est à chercher du côté de Free Mobile qui vient de bloquer tous les téléphones autrefois en location et non restitués.

Depuis début novembre, des personnes qui ont acheté des smartphones d'occasion ne peuvent plus se connecter sur certains réseaux mobiles. Ils les utilisaient parfois depuis plusieurs mois, voire années, sans jamais avoir rencontré le moindre problème. Ces smartphones ont été bloqués par l'opérateur qui les a fournis à l'origine. Tous ont une chose en commun : ils ont été proposés par Free Mobile dans le cadre de son programme de location. À la fin du contrat de location, les clients doivent restituer le mobile ou payer une pénalité de non restitution. Néanmoins, certains clients ont parfois revendu ces téléphones sur le marché de l'occasion sans se soucier de la suite. Depuis le 31 octobre selon Universfreebox.com, Free Mobile a choisi de bloquer à grande échelle tous les anciens smartphones proposés en location qui n'auraient pas été restitués.

Le mobile se retrouve ainsi sur une liste noire, comme celle pour ceux qui ont été déclarés volés, et ne peuvent plus se connecter chez certains opérateurs en France. Sur Facebook, un groupe a été lancé "Free nous a blacklistés ! déblacklistons-nous", réunissant plusieurs personnes constatant un blocage (voir ici). Certains avaient loué le téléphone à l'origine sans le restituer, changeant parfois d'opérateur, d'autres ont acheté un mobile qui n'appartenait pas au vendeur, mais est bien resté la propriété de Free Mobile.

Selon Universfreebox.com, l'opérateur conseillerait aux personnes lésées de porter plainte contre le vendeur, tout en demandant à ce que le téléphone soit renvoyé à Free. Dans la mesure du possible, il est donc impératif de se retourner contre le vendeur, particulier ou boutique. Enfin, pour ceux qui veulent acheter un smartphone d'occasion, nous ne pouvons que vous conseiller de toujours demander une lettre de cession, une facture d'achat, de vérifier qu'il s'agit d'une vraie et d'éviter toute transaction en cas du moindre doute.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut