PlayStation 4 : faut-il acheter la console maintenant ?

Des clients qui courent dans les rayons des magasins pour être sûrs d'en avoir une, des petites annonces à plus de 1000 euros sur le site leboncoin.fr. À peine sortie, la PlayStation 4 est déjà recherchée de toutes parts. Il faut dire que la console est en rupture de stock pour le moment. Cela vaut-il la peine d'acheter une PS4 maintenant, même à prix défiant l'entendement ? Notre verdict.

La sortie d'une nouvelle console de jeu est un événement rare qui déchaine les passions. Cette année 2013 a un goût particulier avec l'arrivée de la Xbox One et de la PlayStation 4 quasiment au même moment. Alors que nous avons déjà rendu notre avis pour la première, voici que la seconde vient de passer entre nos mains. S'agit-il d'une nouvelle référence ? Faut-il la réserver dès aujourd'hui pour espérer l'avoir en janvier et surtout, les jeux intéressants sont-ils au rendez-vous ?

Légère et petite

La première surprise de la PlayStation 4 vient de sa boite étrangement légère. Après vérification, la console est bien à l'intérieur, avec une manette, un câble HDMI et un câble d'alimentation. Contrairement à la Xbox One, alias gabarit de magnétoscope, la PS4 est petite, légère et trouvera sa place sans problème dans le salon.

Sony a décidé de se concentrer uniquement sur le jeu, il ne faudra donc pas espérer trouver une entrée HDMI à l'arrière de la console ou une caméra dans le pack de base. En effet, cette dernière est à acheter en plus, au prix de 59 euros. Ce choix permet au constructeur japonais de lancer sa PlayStation 4 à 399 euros quand son concurrent est à 499 euros (caméra Kinect comprise). Malgré ce tarif relativement réduit pour une console next gen, la PS4 est un petit monstre de puissance avec son processeur AMD 8 cœurs, ses 8 Go de Ram et son disque dur de 500 Go, amovible. Pas besoin d'être bricoleur pour le remplacer par un modèle d'une plus grande capacité et plus rapide, en effet, il suffit de dix minutes pour effectuer l'opération d'une simplicité enfantine. On regrettera presque que Sony ne livre pas ses consoles sans disque dur pour laisser le choix aux joueurs, surtout que les 500 Go risquent d'être rapidement saturés. Du côté des nuisances sonores générées par la console, pour le moment, difficile de faire une généralité. Certaines sont silencieuses quoi que moins que la Xbox One, d'autres très bruyantes. Si votre machine fait partie de la seconde catégorie, un coup de téléphone au service après-vente pourrait être utile histoire de vérifier si tout est normal.

Le multimédia en berne, pas le partage

Toujours dans l'idée que la machine de Sony s'adresse avant tout aux joueurs, les fonctions multimédias proposées sont quasi inexistantes. Il sera toujours possible de lire un film au format Blu-Ray. Pour un Divx voire même un simple fichier MP3, il faudra utiliser une autre machine pour le moment. Des mises à jour futures ne sont cependant pas à exclure.

D'une manière générale, l'interface se veut simple et facile d'accès. Pour l'instant, il n'y a pas beaucoup de jeu à ranger, donc tout fonctionne, à voir quand les utilisateurs auront des bibliothèques plus imposantes s'il n'est pas difficile de s'y retrouver. La rapidité de l'ensemble fait en tout cas plaisir à voir.

L'une des fonctions les plus intéressantes est à aller chercher du côté de la manette. Cette dernière, excellente au demeurant et plus agréable à prendre en main que celle de la PS3, dispose d'un bouton "share". D'un simple clic, il est alors possible de partager sur Twitter ou Facebook une capture d'écran ou une vidéo de ses quinze dernières minutes de jeu (Facebook uniquement). Une autre excellente idée qui oblige cependant d'avoir un compte sur l'un des réseaux sociaux en attendant une éventuelle compatibilité avec des plateformes comme YouTube ou Dailymotion.

Au rayon des autres défauts, on regrettera l'absence de rétrocompatibilité des jeux PS3 et l'obligation désormais d'avoir un compte PlayStation Plus pour pouvoir jouer en ligne (49 euros par an), il permet également de recevoir des jeux gratuits tous les mois, une manière de faire passer efficacement la pilule.

Une seule grosse exclusivité pour le lancement

Alors que sur Xbox One on pouvait compter sur quelques exclusivités pour se différencier, sur PlayStation 4, les titres majeurs comme Infamous ou #DriveClub ont été repoussés à 2014. Il reste donc trois jeux disponibles uniquement sur la PS4 et nulle part ailleurs : Knack, Resogun (uniquement en téléchargement) et Killzone Shadow Fall. Le premier est un jeu d'aventure et de plateforme sympathique au début, mais bien trop difficile pour convaincre toute la famille. Knack ne parvient pas à s'imposer comme un incontournable. De son côté, Resogun est gratuit pour les membres PlayStation plus. Graphiquement impressionnant malgré son côté épuré, ce jeu de tir est vite addictif. Le vrai titre next gen qui porte cette nouvelle console est sans hésitation Killzone Shadow Fall. Magnifique et bénéficiant d'un solide design général, le jeu se paye le luxe de rivaliser graphiquement avec les productions PC. Dès lors, Killzone laisse entrevoir tout le potentiel d'une console qui n'est qu'à ses débuts.

A côté, on retrouve les mêmes titres multi-plaformes que chez la concurrence. NBA 2K14 est une claque visuelle et plaira même à ceux qui n'aiment pas forcément les jeux de basket. Call of Duty Ghosts ou Battlefield 4 sont plus jolis que leurs homologues sur PS3 tandis qu'Assassin's Creed 4 Black flag est pour sa part sublimé. La nouvelle génération de console est bien là, mais il faut encore du temps aux développeurs pour faire parler tout le potentiel de ces machines.

Verdict :

Faut-il acheter une PlayStation 4 à 800 euros sur leboncoin.fr ? Non absolument pas ! Tout aussi réussie qu'elle soit, la console ne mérite pas que l'on se batte pour elle. Le manque d'exclusivités se fait ressentir et les joueurs risquent de s'ennuyer jusqu'au début du second trimestre 2014. Même si Killzone : Shadow Fall est excellent, cela ne suffit pas à faire de la console une machine incontournable.

Malgré ce bémol important qui sera sans doute gommé dès 2014 avec l'arrivée d'autres exclusivités, la PlayStation 4 est une très belle promesse. Pour l'instant il s'agit surtout de faire confiance à Sony et d’espérer que les bons jeux soient au rendez-vous. Il faudra donc accepter pendant un temps que la console prenne un peu la poussière.

De toute manière, ce n'est pas comme si le client avait le choix : la console est annoncée en rupture de stock jusqu'en janvier 2014. Rien de grave, les nouveaux gros jeux arriveront en mars/avril de la même année. Tout s'aligne parfaitement, la patience est obligatoire, mais rien en même temps n'est là pour déclencher l'impatience.

Lire aussi :

PS4 VS Xbox One : le PC meilleure console next gen ?

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut