Mail, Internet, six astuces pour couper durant ses vacances

Dans notre société toujours plus connectée, couper durant ses vacances ou ses week-ends peut se révéler salvateur. Comment être tranquille durant ses congés et respirer un peu.

Prévenir ses collègues

Pour être sûr de ne pas être dérangé, il est plus sage de prévenir ses collègues de travail. Ils éviteront ainsi de vous contacter pendant vos vacances, mais pourront aussi faire le tampon si quelqu'un cherche à vous joindre.

Partir avec un téléphone “low-tech”

Hyperconnectés, nos smartphones nous laissent parfois peu d'échappatoires. Opter pour un téléphone classique présente de nombreux avantages : une autonomie de plusieurs jours, aucune tentation d'aller voir ses mails ou de surfer sur Internet, peu de chance de se le faire voler. En prime, ces appareils sont souvent plus solides et évitent de faire courir des risques inutiles à son smartphone de tous les jours. On perd cependant les fonctions utiles comme les cartes interactives ou la possibilité d'aller sur Internet pour consulter des avis avant de rentrer dans un musée ou un restaurant.

Désactiver son compte Google sur son smartphone (et autres boîtes mail ou services connectés)

Pour ne pas être trop dérangé, tout en conservant les avantages de son smartphone (voir ci-dessous), il est parfaitement possible de désactiver la synchronisation de son compte Google, ou tout autre service connecté. Ne plus recevoir de mails ou de notifications est une bonne étape pour couper durant ses vacances sans forcément renoncer à toute technologie.

Trouver d’autres occupations

Pour certains, le smartphone est devenu un doudou rassurant que l'on aime sortir à la moindre occasion. Aujourd'hui, on parle même de nomophobie, la peur d'être séparé de son smartphone. La meilleure solution pour ne pas être attaché à son téléphone reste de trouver d'autres occupations : visitez, lisez, prenez des photos, occupez-vous et oubliez qu'il existe. Ne le prenez pas avec vous, ou laissez-le au fond d'un sac à dos.

Demandez à ce que vos mots de passe soient changés

C'est un petit peu la solution ultime, à réserver à ceux qui ne peuvent s’empêcher d'aller voir leurs mails plusieurs fois par jour : demandez à un proche de changer vos mots de passe et de ne pas vous donner les nouveaux avant la fin de vos vacances. Les premiers jours seront peut-être difficiles si vous êtes vraiment dépendant, mais in fine il se peut que vous y preniez goût. Il est possible de demander à votre patron ou supérieur de faire de même avec votre boîte pro (acceptation non garantie !).

Aller dans un endroit sans réseau

Encore plus radical : optez pour la destination sans réseau et une coupure totale. Cela devient de plus en plus compliqué – il y a de la 4G sur le mont Everest... mais pas encore dans les grottes ! Ne désespérez pas, le monde n'est pas couvert à 100 %. Il reste de nombreuses zones épargnées, et d'autres où surfer sur Internet vous coûtera tellement cher avec votre opérateur français que vous n'oserez même pas relever vos mails.

Bonnes vacances.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut