Monument

Cook annonce qu'il est gay, le mémorial dédié à Jobs détruit

Certains n'ont visiblement pas apprécié que le patron d'Apple, Tim Cook, fasse son coming-out. À Saint-Pétersbourg, un monument dédié à la mémoire de Steve Jobs a été démantelé.

Depuis janvier 2013, une œuvre d'art ressemblant à un iPhone géant rendait hommage à Steve Jobs sur un campus de Saint-Pétersbourg. Imaginé par l'artiste russe, Gleb Tarasov, ce mémorial interactif de deux mètres affichait des photos et vidéos sur Steve Jobs, ancien patron d'Apple. Il avait été installé par un groupement d'entreprises portant le nom de ZEFS. L'iPhone géant a été démonté sur ordre de ce même groupe, vendredi 31 octobre, après que Tim Cook ait révélé son homosexualité dans un entretien accordé à Bloomberg.

Dans un communiqué ZEFS indique : "En Russie, la propagande gay visant les mineurs et toutes autres formes de perversions sont interdites par la loi. Après que le PDG d'Apple se soit publiquement déclaré pour la sodomie, le monument a été retiré pour respecter la loi fédérale russe". Selon le président de ZEFS, Maxim Dolgopov, l’œuvre a également été démantelée pour lutter contre "l'espionnage de la NSA". Buzzfeed qui rapporte l'information indique que l'avenir de l'iPhone géant sera décidé le 1er décembre. Depuis plus d'un an, la Russie s'est dotée d'un arsenal législatif et répressif visant clairement la communauté homosexuelle.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut