Michel Mercier et Gérard Collomb annoncent les contours financiers de la création de la métropole
Pour tous ceux qui n'ont pas suivi l'actualité locale ce mardi, voici une petite séance de rattrapage.
Budget
Avec une baisse des dotations de l’État de 57 millions d’euros sur l’année et un contexte économique défavorable, la métropole va devoir se serrer la ceinture.
Michel Vergnaud © Tim douet_026
Michel Vergnaud, président de la Canol, est l'invité de L'Autre Direct ce vendredi. Il revient sur le bilan que dresse son association de contribuable de la gestion financière de la région Rhône-Alpes.
Angela Merkel
La chancelière allemande s’est de nouveau opposée à l’idée, défendue par le nouveau Premier ministre Alexis Tsipras, d’une renégociation de la dette grecque.
Collomb et Mercier
Lundi 26 janvier, la métropole votera son tout premier budget. Avec la nouvelle répartition de la dette, la métropole devra supporter une partie des emprunts toxiques contractés par le département du Rhône.
Pas d'image
D'après notre enquête parue au mois de Janvier, Sainte-Foy-lès-Lyon est la deuxième ville la mieux gérée du Grand Lyon après Villeurbanne. Mais selon Muriel Coativy, candidate FN aux municipales, la situation aurait considérablement changé depuis quelques mois.
Capture d’écran 2013-07-01 à 19.32.17
Le rapport de la chambre régionale des comptes s'inquiète de charges de remboursement d'emprunts lourdes, d'autant que les montants d'investissements pourraient doubler entre 2012 et 2017. Le document pointe aussi des maladresses sur les marchés publics.
DSC_5227bd
Lors du débat d'orientation budgétaire ce lundi, Gérard Collomb a souligné que l'endettement de la collectivité a reculé ces dernières années. Les marges dégagées lui permettent d'accélérer ses investissements avant la fin de son second mandat. Malgré le gel des dotations de l'Etat, les rentrées fiscales qui s'amenuisent et les prix de l'énergie en hausse.
Capture d’écran 2012-03-06 à 18.30.59
DÉBAT - Le député du Rhône Pierre-Alain Muet dresse un bilan au vitriol du quinquennat de Nicolas Sarkozy dans le livre "contre-vérités et tristes réalités des années Sarkozy". Le député UMP du Val d'Oise, Jérôme Chartier, lui répond.
Thierry philip©TD
Thierry Philip, président du groupe socialiste au département du Rhône, a rendu public un rapport sur les prêts toxiques de sa collectivité. Le Rhône serait l'un des départements les plus touchés de l'hexagone. D'après les socialistes : 400 millions de surcoût seraient à prévoir dans les années à venir. Un chiffre révélé par Lyon Capitale lundi. De son côté, la majorité présente un bilan plus positif.

Posts navigation

1 2 3