Violente désillusion

Alors que l'OL venait de subir une nouvelle désillusion après son échec en Ligue des Champions, des affrontements ont eu lieu entre les forces de l'ordre et des groupes d'individus. Bilan : des poubelles en feu et des fumigènes envoyés sur la foule de supporteurs venus en masse pour encourager leur équipe... Samedi soir encore, déception a rimé avec colère. Samedi soir encore, football a rimé avec violence.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut