OL Groupe annonce le refinancement de ses dettes

OL Groupe a annoncé ce mercredi le refinancement de la "quasi-totalité des dettes bancaires et obligatoires du groupe". Un joli coup qui devrait permettre au groupe d’économiser sept millions d’euros par an.

OL SAS, filiale à 100 % d’OL Groupe, a signé "la documentation relative au refinancement de la quasi-totalité des dettes bancaires et obligataires du groupe", selon un communiqué. Le groupe évoque des "contrats de crédits bancaires et obligataires représentant respectivement des montants en principal de 209M€ et 51M€."

Un refinancement, deux instruments

Le communiqué d’OL Groupe déclare "articuler le refinancement de ses dettes autour de deux instruments". Le premier est un contrat de crédit bancaire d’un montant de 209M€ signé avec de nombreuses banques : Arkéa, BNP Paribas, HSBC, LCL, Société Générale, etc. L’objectif est de répartir la somme sur trois tranches : 106M€ d’abord, "dont 50 % amortissable et 50 % remboursable in fine à 7 ans", 30M€ remboursable in fine à 7 ans et "une ligne RCF de 73M€ portant sur une durée de cinq ans, renouvelable 2 fois un an." Le second instrument concerne "une émission obligataire, d’un montant de 51M€, remboursable in fine à 7 ans." Cette opération permettra en tout cas à OL Groupe de réduire ses frais annuels financiers de 7M€, et ce dès l’exercice 2017/18.

Un refinancement sous certaines conditions

Ce refinancement est évidemment une bonne nouvelle pour le groupe et pour le club. Il est néanmoins à prendre avec des pincettes, car en attente de validation. En effet, OL Groupe précise dans son communiqué qu’il souhaite simplifier son organigramme, notamment par "une fusion-absorption de la société Foncière du Montout (société propriétaire du stade) par OL SAS (société qui détient le club)". Pour se réjouir pour de bon de ce refinancement, il faudra donc attendre sa "validation par les Assemblées générales de la fusion des sociétés OL SAS et Foncière du Montout, prévues le 30 juin 2017".

1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - ven 30 Juin 17 à 12 h 22

    . lol ! . Combien de personnes qui lisent cet article ont compris ce qu'ils ont lu (vu le niveau en économie des Français... pas grand monde) . Fabuleuse explication que celle-ci : '.........106M€ d’abord, 'dont 50% amortissable et 50% remboursable in fine à 7 ans', 30M€ remboursable in fine à 7 ans et 'une ligne RCF de 73M€ portant sur une durée de cinq ans, renouvelable 2 fois un an.'........' . Et le plus 'rigolo', c'est qu'ils veulent 'refinancer leur dette' avec... 'une émission obligataire, d’un montant de 51M€, remboursable in fine à 7 ans.' On refinance une dette par une autre dette... ' Seulement... une émission obligataire ce n'est pas comme le prêt d'une banque... ;o) . Sincèrement, ils sont vraiment 'malins' chez OL foot bizness. Respect.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut