LES ECHOS DE L'OL - JEUDI 8 MARS

Des problèmes de "comportement et d'attitude sur les plans mental et tactique" sont, selon-lui, à l'origine de l'immense déception lyonnaise. "En Ligue des champions, tous les joueurs doivent être au top le jour J. Mardi, le collectif n'a pas été à la hauteur de ce qu'on est capable de faire". Loin de se lamenter sur le sort de l'OL, le coach a déjà la tête à l'OM : "le talent c'est le rebond, on va voir ceux qui ont du talent. Le match qui compte désormais, c'est celui de Marseille dimanche". Enfin interrogé sur une possible fin de cycle, il a évoqué son avenir au club, "je n'envisage pas de quitter le club, sauf si on me met dehors".

La réaction en bourse
Après la défaite en Ligue des champions, l'action a perdu plus de 4 %. Cette élimination de la compétition représente un manque à gagner estimé à 10 millions d'euros selon certains analystes.

Philippe Kalt sera l'homme en noir
C'est Philippe Kalt qui arbitrera le match de dimanche. Il a officié 12 matches de L1 cette saison dont une victoire de l'OL et une défaite de l'OM. Est-ce un signe ?

L'OM sans Ribéry et Rodriguez
Les deux cadres manqueront certainement aux Olympiens. Ribéry absent, on le savait, mais la défense centrale de l'OM va être remaniée après la blessure de Rodriguez. C'est le duo Civelli-Zubar qui devrait être recomposé en défense centrale. Les deux hommes se connaissent sur le bout des doigts pour avoir fait toute la première partie de saison ensemble.

Toifilou Maoulida avait parié sur l'AS Rome
"Je pensais que l'AS Rome allait se qualifier. J'avais fait un petit pari avec Habib Beye" a confié Toifilou Maoulida durant une émission sur OM TV. "J'espère que cela (la défaite contre Rome) laissera des traces et que cela nous sera bénéfique dimanche".

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut