Inauguration du grand stade : il reste encore des places

Le premier match au nouveau stade de Décines a lieu ce samedi. L’OL joue contre Troyes. Un événement pour le club lyonnais et pour les supporters. Pour les retardataires, il reste des places.

Selon la billetterie du site Internet de l'OL, il reste environ 2 500 places pour le match d'inauguration. Des billets pour tous les budgets puisque le premier prix est de 30 euros (25 € pour les riverains) alors que les places les plus chères vous coûteront 300 euros. Certaines places sont aussi proposées au tarif riverain pour les habitants de Décines.

Selon nos informations, le club lyonnais prévoyait 100 000 demandes pour ce match d'inauguration, où le chanteur Will.I.AM assurera la deuxième partie. Un nombre de demandes qui ne semble pas atteint puisqu'il reste encore des places.

Même constat pour les matchs OL-OM et OL-PSG, qui ne sont pas encore complets. Pour pallier ce manque de demandes, le club propose un pack 3 matchs (OL-Troyes/OM/PSG) pour faire stade comble pour ces trois événements.

À lire aussi :
L’inauguration du Grand Stade perturbée par une grève TCL ce samedi
“Grand Stade, l’envers du décor” une enquête parue dans notre mensuel de janvier
3 commentaires
  1. Abolition_de_la_monnaie - 5 janvier 2016

    Que vont-ils devoir inventer pour remplir les autres matchs dans l'année... Allez, courage, le remboursement des prêts gigantesques, c'est sur 7 ans je crois...

  2. grandlyonnaise - 5 janvier 2016

    Alors, s'ils n'arrivent pas à faire le plein pour l'inauguration avec toute la pub qu'il en ont fait, on peut imaginer la suite mes amis contribuables ......

  3. Daysleeper - 25 février 2016

    Effectivement, sans compter que l'année prochaine il risque de ne pas y avoir de Ligue des Champions, et pas mal de départs entre-temps... la billetterie risque de faire la tête !J'ai d'ailleurs une connaissance qui s'est pas mal plaint du système de gestion pour entrer dans le stade ainsi que pour réserver les billets... apparemment, il n'était pas encore au point. Personnellement je m'y connais plutôt bien dans le domaine de la gestion de billetterie (le logiciel Gestmag Billetterie par exemple), il suffit que quelque chose fonctionne mal et ça devient vite difficile à gérer... d'ou l'importance de choisir le bon logiciel dès le départ.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut