Grand stade Parc OL
©Tim Douet

Jauge de 5 000 spectateurs : qui pourra assister à OL-PSG dimanche ? Comment choisir les fans ? Les réponses de l'OL

Le choc OL-PSG se déroule dimanche. Avec une jauge à 5 000 spectateurs maximum dans l'enceinte avec les nouvelles normes sanitaires. L'OL affirme "continuer à se battre" pour accueillir 20 000 personnes dans son stade de Décines de 59 000 places ce dimanche 9 janvier.

Comment l'OL va choisir les 5 000 spectateurs ce dimanche 9 janvier (20h45) pour le choc face au PSG ? La jauge est en effet à 5 000 dans les stades.

Xavier Pierrot, le directeur général adjoint de l'OL, en charge du stade de l'Olympique lyonnais à Décines, s'est exprimé ce mercredi chez notre partenaire, le site consacré à l'OL, olympique-et-lyonnais.com.

"Tout d'abord, on continue de se battre. Comme je vous l'ai dit, on trouve que c'est totalement incohérent (la jauge à 5 000, ndlr). On ne l'accepte pas. C'est pour cela, qu'on n'a pas communiqué sur la répartition des 5000 places car on espère faire entendre raison. Tout le monde considère que cette jauge à 5000 est aberrante. On espère que la raison va l'emporter et que d'ici dimanche, on va obtenir gain de cause pour au moins avoir 5000 personnes par tribune", explique-t-il.

Mais si la jauge reste à 5 000 ? "C'est très compliqué pour nous. On a 20 000 abonnés et choisir, c'est un crève-cœur. On aimerait qu'ils puissent tous être là. Même si on avait vendu plus de 55 000 billets pour ce match, on souhaite au moins permettre à l'ensemble de nos abonnés qui nous suivent toute la saison de pouvoir assister à cette rencontre. C'est pour cela qu'on se bat. Maintenant, si ce n'est pas possible, et bien, ce que l'on ne souhaite pas, on va privilégier nos partenaires économiques qui nous ont accompagnés depuis deux ans. On a des pertes de billetterie très importantes et financièrement parlant, ce sont de grosses sommes en jeu pour les clubs", souligne le directeur du stade de l'OL.

"S'il faut batailler jusqu'à vendredi, samedi, on le fera. Car c'est injuste"

Ce qui est certain, c'est que le match ne sera pas à huis clos. "Je ne sais pas comment est sortie cette information car on n'a jamais communiqué sur cette possibilité d'un match à huis clos. Ce qui est sûr, c'est qu'on n'a pas envie de trier parmi nos abonnés. C'est très compliqué. Pourquoi untel et pas l'autre ? On ne veut pas aller sur ce terrain-là. En cas d'une jauge à 5000, trois (nord, sud et l'est) des quatre tribunes seront fermées dimanche et on regroupera les personnes autorisées à venir au sein de la tribune ouest", confie encore Xavier Pierrot à O&L. "C'est une bataille à mener jusqu'au bout et s'il faut batailler jusqu'à vendredi, samedi, on le fera. Car c'est injuste. On a conscience des difficultés que cela engendre aux spectateurs potentiels de ce match, mais on se bat aussi pour eux", ajoute-il encore.

L'entretien de Xavier Pierrot en intégralité est à retrouver ICI

Toute l'actualité de l'OL est à retrouver sur notre site partenaire, olympique-et-lyonnais.com

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut