L’OL commence bien l’année !

Efficaces, les Lyonnais ont tenu leur rang à Strasbourg (1-3) pour le compte des 32ème de finale de la Coupe de France, grâce à un doublé de Bastos et un but de Gomis.

Après une fin d’année 2009 très en deçà des espérances, les Lyonnais débutaient la nouvelle année 2010 par un traditionnel tour de Coupe de France. En dépit des mauvaises conditions météorologiques actuelles en France, la rencontre s’est très bien déroulée sur la pelouse de la Meinau, bâchée depuis le début de semaine. Claude Puel avait fait confiance à Mathieu Bodmer en défense centrale aux côtés de Cris. L’ex-Lillois n’avait plus joué depuis fin septembre. Bastos, Ederson, Delgado et Gomis se chargeait de l’animation offensive, le phénomène Lisandro Lopez étant laissé sur le banc.

L’OL démarre fort

Les Lyonnais se montraient d’entrée particulièrement inspirés. Sur une ouverture de Bodmer, Bafé Gomis contrôle le ballon de la tête aux 16 mètres et exécute une superbe reprise de volée dans la lucarne adverse (10ème minute). Le gardien strasbourgeois n’y voit que du feu. Le but de Gomis est magnifique. Quatre minutes plus tard, suite à un long ballon de Källström, Bastos prend de vitesse les défenseurs alsaciens et trompe le gardien d’une frappe puissante sous la barre transversale. Le quart d’heure de jeu n’est pas atteint que les protégés de Claude Puel mènent déjà 2-0. Une entame idéale pour une équipe convalescente.

Pourtant, en fin de première période, les Lyonnais font preuve d’un certain manque de sérénité alors que la situation semblait maîtrisée. A la 35ème minute, Fauvergue, seul dans la surface, réduit le score sur un centre venant de la gauche. Ce même Fauvergue bute sur Lloris juste avant la pause. Le portier de l’OL sauve son club de l’égalisation. Les deux équipes rentrent au vestiaire. Après une première demi-heure parfaite, les Gones sont retombés dans leurs travers de fin d’année, avec une étonnante fébrilité défensive.

Bastos pour le doublé

Bodmer, intéressant en première mi-temps laisse sa place à la pause à Boumsong. Les Strasbourgeois jouent leur va-tout et poussent dès le retour des vestiaires. Toutefois, leurs tentatives sont vaines et les Lyonnais laissent passer l’orage. Petit à petit, les olympiens reprennent le dessus. Delgado, Réveillère puis Gomis sonnent la charge, leurs tentatives sont repoussées. Le but du K.O. intervient à la 72ème minute. Idéalement servi par Gomis, Bastos trompe le dernier rempart alsacien d’un petit ballon piqué. Les Lyonnais sont désormais à l’abri et l’emportent logiquement 1-3.

Au-delà de la relative faiblesse de l’adversaire (reléguable en Ligue 2), l’OL s’est montré sous d’encourageantes dispositions. Tout n’est pas parfait mais ce retour aux affaires est plutôt prometteur après la fin d’année 2009 très compliquée entre Rhône et Saône. Le calendrier très chargé en janvier (deux matchs la semaine prochaine) devrait vite démontrer si ce regain de forme est éphémère ou non.

à lire également
Nabil Fekir montre son maillot lors du derby ASSE - OL
Les attaquant lyonnais ont à nouveau inscrit 5 buts hors du Parc OL ce vendredi contre Dijon. Une performance qui fait du club de Jean-Michel Aulas le meilleur loin de ses bases en ligue 1 cette saison, devant Paris, qui compte certes deux matchs de moins.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut