Frédéric Sammaritano : "L’OL, toujours une référence"

Après une seule saison passée sous le maillot auxerrois, Frédéric Sammaritano a rejoint les rangs de l’AC Ajaccio, promu en Ligue 1. L’ailier de poche nous parle de ses premiers pas dans son nouveau club, mais aussi du déplacement, samedi à 19 heures, à Lyon pour le compte de la deuxième journée de championnat.

Lyon Capitale : Comment se passent vos débuts à l’AC Ajaccio ?

Frédéric Sammaritano : Pour le moment, tout se passe très bien. J’ai très bien été intégré par l’équipe, par le staff. Après, on a perdu notre premier match de championnat (défaite 0-2 contre Toulouse Ndlr) un peu contre le cours du jeu. On a été dangereux, on a créé du jeu, mais les Toulousains ont été plus efficaces. C’est difficile de perdre dans ces conditions, mais cela nous motive davantage car nous avons montré de belles choses pendant ces 90 premières minutes de la saison.

Que faudra-t-il de plus à votre équipe pour ramener un bon résultat à Gerland ?

Tout d’abord, il faudra être un réel bloc, tant sur le plan défensif qu’offensif. Être plus compact parce qu’on sait que l’OL se projette vite vers l’avant et joue bien dans les espaces. Ensuite, il faudra que l’on soit plus attentif et plus concentré sur les phases arrêtées.

Qu’attendez-vous de cette partie ?

L’Olympique lyonnais est un gros club de Ligue 1, prétendant au titre. Ajaccio découvre la Ligue 1, on joue chez eux, nous n’avons pas grand chose en notre faveur. Par conséquent, nous n’avons rien à perdre. Nous allons essayer de développer notre jeu pour ramener le point du match nul et pourquoi pas les trois points. Mais surtout nous ne devons pas faire de complexe d’infériorité, c’est le meilleur moyen de prendre une valise.

Avez-vous suivi une préparation spécifique pour ce match ?

On le prépare comme les autres, simplement nous essayons de nous appliquer un peu plus sur le travail tactique. Dans les matchs comme ceux-ci, contre les grosses écuries, ça peut se révéler déterminant.

Quel est votre avis sur cet OL version 2011/2012 ?

L’OL est toujours une référence, contrairement à ce que l'on entend. La saison passée a été difficile mais ils ont, malgré tout, terminé sur le podium. Cette année, ils ont gardé leur colonne vertébrale, la même ossature. Puis les jeunes viennent compléter un effectif composé de nombreux internationaux. Par conséquent, les automatismes sont déjà là. On a pu voir contre Nice (victoire 1-3 de l’OL) que l’équipe était déjà bien physiquement mais aussi dans le jeu. Je pense qu’ils vont faire un gros début de championnat pour pointer, encore une fois, sur le podium de la L1 en fin de saison.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut