Laurent Wauquiez
© Tim Douet

Wauquiez tance les chômeurs “qui partent tranquillement en vacances”

Laurent Wauquiez a dénoncé ce samedi dans une vidéo “les agents Pôle Emploi” qui conseillent aux chômeurs de “profiter” de leur assurance chômage pour “partir tranquillement en vacances”. Des propos “intolérables” pour les syndicats de Pôle Emploi, pour qui cette affirmation du président du conseil régional est dénuée de tout fondement.

Un mois après les révélations de Lyon Capitale sur son détachement du Conseil d’État, Laurent Wauquiez a de nouveau critiqué ce qu’il appelle “le cancer de l’assistanat”, dans une vidéo Facebook Live diffusée sur sa page ce samedi. Questionné par un internaute sur le sujet, le candidat à la présidence du parti Les Républicains a critiqué les agents Pôle Emploi qui diraient aux chômeurs “Vous avez deux ans d’assurance chômage, attendez un peu, profitez-en”. “Un système criminel”, selon le président du conseil régional, où “d’un côté il y a des gens qui cherchent un job et qui n’en trouvent pas et de l’autre il y a des gens qui ne cherchent pas vraiment d’emploi et qui profitent du système (…) qui partent tranquillement en vacances et qui n’en ont rien à faire”.

“Une montagne de contre-vérités”

Ces propos du président du conseil régional ont fait réagir les syndicats de Pôle Emploi, qui ont vivement critiqué Laurent Wauquiez. “C’est intolérable et c’est une montagne de contre-vérités !” s’exclame ainsi la CFDT, un syndicat considéré comme réformiste. “Non, monsieur Wauquiez, les conseillers Pôle Emploi n’incitent évidemment personne à profiter de ses allocations. Chaque jour, plus de 30 000 conseillers font leur possible à Pôle Emploi pour accueillir, indemniser, accompagner, orienter plus de 6 millions de demandeurs d’emploi”, se défend dans un communiqué le syndicat.

Même son de cloche à la CGT Pôle Emploi Auvergne-Rhône-Alpes. “C’est minable. On est en plein populisme. Ce sont des propos imbéciles d’un président de région qui a besoin de ça pour exister et prendre la tête de son parti”, estime Didier Gudet, secrétaire régional du syndicat. Selon lui, la situation décrite par Laurent Wauquiez “n’existe pas” : “Les agents sont impliqués dans leur travail. Tous les jours, ils se demandent comment gérer leur portefeuille avec les moyens qui leur sont attribués. En aucun cas, ils ne disent ça.” “Comme si quelqu’un qui est au chômage était en vacances et ne stressait pas de sa situation ! En plus, les chômeurs ont un nombre de congés payés par an et ne peuvent pas être en vacances comme ça. Ils doivent le signaler à Pôle Emploi”, précise M. Gudet.

Le but de Laurent Wauquiez : “faire réagir”

Contactée, la direction régionale de Pôle Emploi – en contact régulier avec Laurent Wauquiez au conseil régional – nous a déclaré “ne pas avoir de commentaires à faire”.

La polémique est totalement assumée et anticipée par Laurent Wauquiez, qui dit dans la vidéo vouloir “mettre un coup de pied dans la fourmilière”. “Ça va faire réagir et c’est précisément ce que je veux”, déclare-t-il. Dans cette même vidéo, le candidat à la présidence du parti Les Républicains, élu depuis 2004, annonce qu’“un jour [il] arrêtera [parce que] l’on ne peut pas faire de politique toute sa vie”. On ignore si ce changement de vie passera par la case Pôle Emploi, mais l’élu LR voudrait “créer une entreprise, une vraie”.

1 commentaire
  1. FEFI - 30 octobre 2017

    Lui qui a 'pantouflé' 12 ans, des très grandes vacances à nos frais...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut