Girard (Vénissieux)

Vénissieux : Girard dénonce “un sombre calcul électoral”

Après l’annonce ce jeudi matin de la résolution de Michèle Picard de faire appel, Christophe Girard (UMP) accuse la maire de Vénissieux de voler au secours de la liste frontiste à des fins électoralistes.

Pour Christophe Girard, conseiller municipal de Vénissieux, le dépôt de plainte contre X au sujet du dépôt de la liste "Vénissieux fait front" (menée par Yvan Benedetti), "n'est qu'un écran de fumée". La tête de liste UMP affirme qu'"indirectement, l'appel déposé par Mme Picard revient à vouloir légitimer la présence de cette liste frappée de grandes irrégularités".

Pour Christophe Girard, il devient évident que la présence de la liste frontiste était ardemment souhaitée par l'édile, "dans un sombre calcul politique" et dans un souci de "pure tactique politicienne". Le conseiller municipal assure sa totale "confiance en la justice et en l'indépendance des juges" et se déclare persuadé "de la tenue inéluctable des élections d'ici quelques mois".

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut