Laurent Wauquiez 10.16 région 2
© Tim Douet

Sondage : Macron plébiscité, Laurent Wauquiez désavoué

Dans l'hypothèse où l’élection présidentielle aurait lieu ce dimanche, Laurent Wauquiez n'obtiendrait que 8 % des voix selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Emmanuel Macron, lui, est le président le plus populaire après un an de mandat depuis Jacques Chirac en 2003.

C'est une petite claque pour Laurent Wauquiez. Le président du parti Les Républicains n'obtiendrait que 8 % des suffrages si l’élection présidentielle avait lieu ce dimanche selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, Sud Radio et CNews. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes se retrouverait ainsi loin derrière Emmanuel Macron (33 %) et Marine Le Pen (21 %), tout deux qualifiés pour le second tour, ainsi que Jean-Luc Mélenchon (16,5 %) et... François Fillon (12 %) qui s'est pourtant retiré de la vie politique.

Une photographie à l'instant T qui tend à démontrer que les grands partis traditionnels (LR-PS) restent largement hors-jeu et que Laurent Wauquiez peine à imposer son leadership, contesté au sein de sa propre famille politique. Lundi sur France 2 il a pourtant réaffirmé son opposition à la politique du gouvernement, notamment au sujet des retraités, tout en approuvant la réforme de la SNCF. Interrogé sur sa difficulté à se positionner comme principal opposant à Macron, il avait également répondu qu'il ne s'agissait pas d'un échec personnel, mais de "l'échec de sa famille politique."

Macron président le plus populaire depuis Chirac

Emmanuel Macron, lui, garde une forte popularité à l'aube du premier anniversaire de son élection. 42 % des français se disent satisfaits de son action selon les résultats de ce sondage. Son prédécesseur François Hollande était alors déjà en chute libre avec seulement 21 % d'opinion favorable. Nicolas Sarkozy lui s'en sortait un peu mieux avec 28 %. Pour trouver un équivalent à la popularité de l'actuel président de la République, il faut remonter à la première année de mandat de Jacques Chirac un an après sa victoire contre Jean-Marie Le Pen. En 2003 58 % des français se déclaraient ainsi satisfaits de son action.

La popularité d'Emmanuel Macron doit cependant être nuancée par d'autres résultats. 57 % des sondés le jugent compétent et 73 % considèrent que le président sait faire preuve d'autorité, "et en même temps" 70 % estiment aussi que le président de la République est éloigné des préoccupations du peuple français.

 

à lire également
"Convergence des luttes" et opposition à la politique d'Emmanuel Macron étaient au programme de la "marée populaire". À Lyon, deux mille personnes se sont retrouvées près du pont de la Guillotière à l'appel de plusieurs dizaines de collectifs, syndicats et partis politiques.   Les stands se sont multipliés dès la fin de matinée sur les grandes […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut