Sarkozy
Nicolas Sarkozy en meeting à Saint Julien-Les-Villas le 2 octobre 2014 / © FRANCOIS NASCIMBENI / AFP

Sarkozy préfère Saint-Étienne à Lyon pour son meeting

Nicolas Sarkozy, candidat à la présidence de l’UMP, ne fera pas escale à Lyon pour tenir un de ses meetings de campagne. L’équipe de l’ancien président de la République préfère se rendre à Saint-Étienne, une ville gagnée lors des municipales de mars 2014.

Le meeting de Nicolas Sarkozy en Rhône-Alpes-Auvergne aura lieu le 13 novembre à Saint-Étienne. L'équipe de campagne du candidat à la présidence de l'UMP a tranché ce mercredi en faveur de la préfecture de la Loire. L'ancien président de la République ne passera donc pas par Lyon lors de sa tournée électorale, une ville où les élus le soutiennent pourtant majoritairement. "Les salles lyonnaises étaient trop chères par rapport au budget alloué. Et puis Saint-Étienne est une ville de conquête, son maire appartient à la nouvelle génération d'élus UMP que Nicolas Sarkozy met en avant", explique-t-on dans l'équipe de campagne du candidat à la présidence du parti.

Ses rivaux se montreront, eux, plus présents dans la région. Bruno Le Maire sera à Lyon le 29 octobre pour un meeting dans une salle pouvant accueillir un petit millier de personnes. Hervé Mariton est pour sa part déjà passé deux fois dans le Rhône cet été, à Rillieux-la-Pape et à Villefranche-sur-Saône.

4 commentaires
  1. capitaine papy - jeu 9 Oct 14 à 8 h 09

    Cette décision illustre bien le personnage, son ridicule n'a pas changé!

  2. Robes Pierre - jeu 9 Oct 14 à 9 h 34

    il a bien raison, ne manquera pas aux Lyonnais, le même système avec bus de ramassage et prime de 50€ à chaque participant sera -t-il reconduit avec des caisses vides?

  3. Albrog - jeu 9 Oct 14 à 10 h 53

    Tant mieux, qu'il y reste, on l'a assez vu. Au passage, il veut être président de la République et zappe la 2ème agglo de France. Toujours aussi éclairé le monsieur.

  4. Space opera - mer 22 Oct 14 à 21 h 33

    Vouloir être président de la République et snober le deuxième agglomération de France... Il y a un truc qui ne va pas. On voit un des méfaits du jacobinisme.... AU moins, il n'est pas pire qu'Hollande, c'est toujours ça pour lui. Mais sur le reste, il va devoir changer.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut