Najat Vallaud Belkacem © tim douet_0081

Mariage gay : Vallaud-Belkacem défend Barbarin, pas Lebel

François Lebel, maire du 8e arrondissement de la capitale tient des propos qui rappellent ceux du cardinal Barbarin sur le mariage homo dans un éditorial publié dans le journal municipal.La ministre aux droits des femmes réagit.

Coup de chaud après l'éditorial publié par le maire UMP du 8e arrondissement de Paris (lire ici), François Lebel, dévoilé hier, mercredi 3 octobre. L'édile y tient des propos anti-mariage gay, proches de ceux du cardinal de Lyon qui avaient défrayé la chronique il y a trois semaines.

Dans son éditorial paru dans le journal municipal du mois d'octobre, François Lebel précise qu'il ne célébrera aucun mariage gay et développe : "le mariage pour tous c'est ouvrir la porte au mariage de n'importe qui avec n'importe qui pour faire n'importe quoi". Des propos qui se rapprochent très nettement de ceux tenus par l'archevêque de Lyon le 14 septembre : "Après, ils vont vouloir faire des couples à trois ou à quatre. Après, un jour peut-être, l'interdiction de l'inceste tombera."

"Les Français prétendent légitimement au bonheur"

La ministre aux Droits des femmes avait alors pris la défense du Cardinal Barbarin, estimant "qu'en aucun cas, le cardinal n'a voulu dire, comme certains l'ont prétendu, que les couples homosexuels se prêteraient plus à la polygamie ou à l'inceste que les autres." Najat Vallaud Belkacem a réagi très différemment aux propos du maire UMP du 8e, les qualifiant dans un communiqué "d'irresponsables" et ajoutant : "Loin d'être 'n'importe qui', les Français, quelle que soit leur orientation sexuelle, sont des citoyens, et à ce titre prétendent légitimement au bonheur d'un projet de couple reconnu par le mariage et d'un projet de famille juridiquement sécurisé et protégé".

Le gouvernement socialiste a promis de présenter son projet de loi sur le mariage et l'adoption homosexuels avant la fin de l'année, conformément à la promesse de campagne du Président Hollande. Najat Vallaud-Belkacem se désespère que sur le sujet "le débat public" ne suscite pour l'heure que "les tentatives désespérées de diabolisation" de quelques-uns.

Lire aussi : "Pour Barbarin le mariage gay ouvre la voie à l'inceste et à la polygamie"

2 commentaires
  1. nonmaiscepaspourdire - 5 octobre 2012

    Autant dire qu'il faut en protéger un et pas l'autre. Enfin homosexualité et droits des femmes ne font pas bon ménage avec les religions, il lui faudra donc savoir faire l'anguille pour surnager et garder un semblant de crédibilité.

  2. kaoetic - 9 octobre 2012

    'Najat Vallaud-Belkacem se désespère que sur le sujet 'le débat public' ne suscite pour l'heure que 'les tentatives désespérées de diabolisation' de quelques-uns'. Ah bon et qui sont ces pas gentils ?... Quelle grande spécialiste de la langue de bois . C'est notre maire 'blinbling' sa référence? Lui qui sait si bien comment se courber devant le grand inquisiteur de St Jean ...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut