Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet
Gérard Collomb et David Kimelfeld au conseil de la métropole, le 10 juillet 2017 © Tim Douet

Lyon – Métropole : fins de mandats pour Collomb et Kimelfeld

La mandature à la ville de Lyon s'est achevée lundi, celle à la métropole ce mercredi. La fin de 6 ans de mandat pour Gérard Collomb et David Kimelfeld.

Il y avait comme un air de printemps, de fin d'année universitaire ce mercredi après-midi au conseil métropolitain. Un soulagement avant le marathon des examens, pour les élus déjà en campagne. L'aboutissement d'un cursus qui s'achève pour ceux qui ne rempileront pas. L'occasion pour David Kimelfeld d'adresser un mot en fin de séance à l'assemblée. Le moment de faire le Bilan “de l'an un” de la métropole qui achève sa première mandature d'existence. “Nous laissons ensemble ici une métropole extrêmement attractive et dynamique”, s'est-il félicité. L'occasion pour le président de la métropole de vanter ses propres arbitrages sur la “solidarité et la transition écologique” : “J'ai donné orientation pour faire vivre cette métropole. Pour qu'elle soit la plus équilibrée entre dynamisme et devoir absolu de solidarité”. David Kimelfeld a terminé par un petit mot d’encouragement avant les élections qui arrivent. “Je vous souhaite beaucoup de courage, mais surtout à vos proches qui vont devoir supporter cette campagne encore sept semaines. Je sais ce qu'il en est. À bientôt”.

L’émotion de Collomb

Peu avant, Philippe Cochet, le président du groupe Les Républicains avait refroidi l'ambiance en regrettant, une nouvelle fois, “l'absence de quorum*”. “Plusieurs fois, nous vous avons averti. Deux fois nous avons suspendu la séance. Il n'est pas normal de ne pas être présent pour la dernière séance du mandat. Notamment pour ceux qui en période électorale disent partout aimer les Lyonnais et les habitants de la métropole”, a lancé le maire de Caluire-et-Cuire en visant notamment Gérard Collomb, absent ce mercredi.

Un même maire de Lyon qui avait conclu très sobrement sa dernière séance du conseil municipal lundi : “Mesdames et messieurs. Merci à chacune et chacun d'entre vous. Et de toute façon, à bientôt. D'une façon ou d'une autre”. Plus tard, lors d'un dernier pot nocturne organisé dans les salons de la mairie, il avait versé sa larme lors d'un discours d'au revoir face aux élus et personnels des services. Puis il s’est rapidement échappé de la soirée, laissant les convives le voir depuis les fenêtres, traverser seul la cour d'honneur de l’hôtel de ville. La fin (provisoire ?) d'un règne de 20 ans.

Le prochain conseil municipal aura lieu le 27 mars prochain après les élections. La veille, le 26, ce sera à l’assemblée métropolitaine d’élire son nouveau président. Deux troisièmes tours déjà très attendus.

*Au moins 50 % des élus de l'assemblée qui en compte 165 doivent être présents physiquement.

à lire également
Après le plan de com' de ses lunettes affichées dans la ville, David Kimelfeld s'est essayé à la vidéo recette avec le chef Grégory Cuilleron. L'occasion de présenter leur façon de cuisiner la cervelle de canut, mais aussi de faire passer quelques messages politiques dans un format plutôt réussi.
1 commentaire
  1. PAUL Gabriel - 29 janvier 2020

    Merci à votre journal de dresser la liste des absents de ce dernier conseil, et pour les 165menbres du conseil de Métropole, de publier l'absentéisme de chacun pour la dernière année de cette mandature ainsi que leur absentéisme durant les 6ans du mandat.
    Cette information sera bien utile à vos lecteurs, pour se faire une opinion, et savoir, pour qui ils ne doivent pas voter.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut