Lyon : les véhicules individuels pas exclus de la ZFE, pour l'instant

Thierry Philip, le vice-président de David Kimelfeld  à la métropole a écarté la possibilité d'exclure les véhicules individuels les plus polluants de la zone à faibles émissions (ZFE) lyonnaise avant 2021. Une exclusion qu'il pourrait tout de même être envisagé après cette date.

Lors du vote du conseil municipal sur la zone à faibles émissions (ZFE) qui sera créée à Lyon en 2019, Thierry Philip a assuré que celle-ci ne s'appliquerait pas pour le moment aux véhicules individuels. “Oui on veut une politique écologique et de l'emploi, mais on veut aussi une politique sociale. En supprimant les véhicules les plus polluants et anciens, on sait qui l’on touche”, a déclaré le vice-président du Grand Lyon en charge de l’environnement, de la santé et bien-être dans la ville.

Cependant, l'ancien maire du 3e arrondissement n'écarte pas non plus cette possibilité pour l'avenir. “Je crois qu'on a parfaitement le droit de poser la question individuelle. Il faudra y venir progressivement” , a-t-il concédé. Selon lui une telle mise en place passera par “des aides” aux automobilistes et la mise en place d'un calendrier. “Je suis partisan que la délibération comporte des choses strictes [de la métropole, NdlR] accompagnées d'une vision pour l'après”, a-t-il conclu tout en concédant “que les automobilistes ne sont pas ceux que l'on n’embête jamais” à Lyon.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut