Bernard Cazeneuve
© Tim Douet

Lyon : Bernard Cazeneuve sera à la Grande Mosquée pour rompre le jeûne

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, sera en déplacement à Lyon ce vendredi pour rompre le jeûne en compagnie de membres de la communauté musulmane à la grande mosquée de Lyon.

Alors que le ramadan a commencé depuis le 18 juin dernier, le ministre de l'Intérieur sera à la grande mosquée de Lyon pour visiter l'exposition consacrée au futur Institut français de civilisation musulmane à partir de 20h15. Le ministre y donnera une allocution avant de rompre le jeûne du ramadan.

Avant ça, le ministre sera en début de journée à Saint-Cyr-au-Mont-d'or à partir de 10h45 pour la cérémonie de sortie de de la 65e promotion des commissaires de police. Ensuite il visitera la sous-direction de la police technique et scientifique (PTS) et l’Institut national de la police scientifique (INPS) puis enchaînera avec la visite du service départemental et métropolitain d’incendie et de secours (SDMIS).

En fin d'après-midi, Bernard Cazeneuve rencontrera le préfet du Rhône, Michel Delpuech, pour lui remettre les insignes de commandeur dans l'ordre national du Mérite.

(Article mis à jour à 10h38)
5 commentaires
  1. kaoetic - jeu 25 Juin 15 à 23 h 01

    Une fois de plus ce ministre piétine la valeur fondamentale de la République la laïcité! Les socialistes dans leur drague de l'électorat 'musulman' jouent les pompiers pyromanes . Quand au prétendu jeun du ramadan sur le net circulent des vidéos de jeûneurs 'saoules' d'avoir trop bu et trop mangé ! Que veut dire un jeun qui ne dure que le temps d'un cycle journalier du soleil et se termine par une goinfrerie ?Incroyable ce que les religions peuvent produire de comportements aberrants chez les êtres humains. Au fait pourquoi les médias ne nous parlent jamais des non jeûneurs ?

  2. stivostine69 - ven 26 Juin 15 à 12 h 44

    L'Histoire est parfois cynique, à 9h du mat on tente de séduire un électorat 'religieux' par pure stratégie électorale au mépris de toute morale laïque et on communique pour le faire savoir, et à 11h un grain de sable vient perturber ce plan de com, c'est dommage, les gens risquent de faire l'amalgame.

  3. stivostine69 - ven 26 Juin 15 à 13 h 03

    a ben voila, 1er twitt de Mr Cazeneuve emploie les mots pas d'amalgame ... ils sont caricaturales et prévisibles.

  4. kaoetic - sam 27 Juin 15 à 8 h 49

    C'était prévisible!A force de faire des signes d'allégeance les islamistes se sentent confortés dans leur entreprise de folie.Apres le 11 janvier nos dirigeants persistent dans le déni.Ne pas nommer les choses ne nous laissent pas augurer une bonne réponse politique et donc notre protection.Insupportable cette pudeur,c'est un attentat terroriste islamiste.Oui islamiste et non par des 'alliens'.Il va falloir faire le ménage avec le salafisme en France mais aussi en Europe.Cette secte tire par le bas les citoyens de confession musulmane. Nos dirigeants ne peuvent se contenter de la méthode Coué 'pas d'amalgame'. Nous vivons une période historique très grave.Notre problème c'est que notre classe politique dans tout son éventail n'est pas à la hauteur de ce moment.Avenir commun incertain!

  5. Robes Pierre - mer 1 Juil 15 à 23 h 06

    et quand va t-on le voir à la messe de Pâques venir communier, chez les Juifs, les Bouddhistes bref un comportement équitable. Le comportement républicain laïque dictant l'ignorance des faits religieux

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut