_MG_5958

Législatives 1ère circonscription - Philippe Meirieu : "Je proposerai une vraie loi “pollueurs/payeurs”

SÉRIE (1ère circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon Capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale (surtaxe Hollande de 75 % pour les plus hauts revenus, légalisation du mariage homosexuel, droit de vote des étrangers, etc) ? Quelles propositions de lois feront-ils eux-mêmes ? Aujourd'hui, Philippe Meirieu nous répond. Il est candidat Europe Ecologie – les verts dans la 1ère circonscription du Rhône.

Philippe Meirieu a 63 ans. Professeur en sciences de l'Education à l'Université Lumière Lyon II et écrivain, il est spécialiste de la pédagogie et a contribué à importer les thèses de l'Education nouvelle en France dans les années 1980. Ancien membre du parti socialiste, il a rejoint Europe écologie-les Verts en 2009 et conduit la liste EE-LV aux élections régionales de 2010. Candidat pour la première fois aux législatives, il est membre du bureau national d'Europe écologie-les verts depuis 2010.

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Les couples de même sexe doivent pouvoir bénéficier de tous les droits conférés aux couples de sexes différents : le mariage, mais également le droit d’adopter et de fonder une famille dans les conditions qu’ils auront choisies. Dans tous les cas d’adoption et pour tous les couples, un accompagnement doit être proposé aux parents pour qu’ils puissent effectuer l’éducation dans “l’intérêt supérieur de l’enfant”.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

Pour. Avec, une seule exception pour les personnes qui n’auraient pas été imposables les cinq années précédentes.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Une telle réponse ne peut être que très provisoire et conjoncturelle : il est impératif de proposer des alternatives pour ne plus dépendre autant du pétrole : transports en commun, politique foncière, chimie verte...

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Non, mais il faut une vraie politique d’intégration.

Êtes-vous pour créer un écart maximum de 1 à 20 maximum entre les plus bas revenus et les plus hauts revenus de la fonction publique ? Des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

Nous proposons un Revenu Maximum Acceptable (30 x le SMIC), avec, au-delà, un taux d'imposition d'au moins 80 %. A titre personnel, je ne suis pas opposé à un écart maximum de 1 à 20.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Oui, c’est un droit fondamental et une nécessité pour leur intégration.

Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez vous la remplacer ?

Il faut abroger la loi Hadopi et légaliser les échanges non-commerciaux sans publicité entre les personnes. Une contribution doit être créée, modulée en fonction du revenu, à laquelle participeront les fournisseurs d’accès et qui sera reversée aux artistes en fonction, à la fois, des statistiques d’échanges et des avis d’une commission indépendante d’aide à la création.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ? Si oui, préférez vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Je suis favorable à la diminution du temps de la journée scolaire et à une augmentation du nombre de journées scolaires avec un étalement sur l’année et en concertation avec les différents partenaires concernés sur les territoires, en particulier les parents. La demi-journée supplémentaire pourrait ainsi être placée le mercredi, le samedi matin ou sur des temps de vacances.

Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Oui, c’est une nécessité absolue.

Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

Contre. Il faut sortir du nucléaire en développant les énergies renouvelables et en économisant l’énergie.

Êtes-vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Oui, pour mettre fin aux marchés clandestins et trafics maffieux, avec une vraie politique de prévention sur les addictions.

Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

Contre. Ces projets sont aujourd’hui des infrastructures néfastes pour l'environnement et des dépenses inutiles au regard des investissements absolument prioritaires dans les transports en commun.

Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Député, je m’engage à n’occuper qu’un seul mandat. Je suis personnellement pour le mandat unique des parlementaires. Je suis favorable à une loi rapide afin de règlementer le cumul, y compris dans le temps.

Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

J'ai signé la charte d'ANTICOR, très claire sur ce sujet. Je m’engage à faire la transparence personnelle sur la question de mes revenus. Je suis favorable à une loi règlementant les engagements des élus et qui préviendrait tout conflit d’intérêt. Cela doit s’inscrire, plus largement, dans un nouveau “statut de l’élu” facilitant la rotation des fonctions et garantissant le “droit au retour” dans l’emploi précédemment occupé.

Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je m’engage à être un parlementaire à plein temps. La loi devrait être inutile pour règlementer cela dans le cadre du non cumul des mandats.

Quelles propositions de loi envisagez vous de faire à l'assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

Je veux travailler à une grande loi d’orientation pour l’éducation et la formation tout au long de la vie avec une redéfinition exigeante des missions de service public dans ces deux domaines fondamentaux. Je m’attacherai à mettre en œuvre par tous les moyens possibles un engagement essentiel : “Pas un jeune de 16 à 25 ans ans sans formation ni emploi”, avec une allocation de formation. Je demanderai l’indexation de tous les minima sociaux sur le coût de la vie. Je proposerai une vraie loi “pollueurs/payeurs” dans le cadre d’une fiscalité plus juste, efficace et solidaire.

à lire également
Près de 350 pompiers professionnels du Rhône sont en arrêt maladie et reprochent à leur direction de ne pas entendre leur souffrance depuis des mois, voir des années, face au manque d'effectif dans les casernes.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut