Législatives 1ère circonscription : Florence Maury veut moraliser la vie publique

SÉRIE (/185) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon Capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Florence Maury nous répond. Elle est candidate du Centre pour la France (MoDem) dans la 1ère circonscription du Rhône (Lyon 2e, 5e 7e, 8e, 9e).

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Il faut reconnaître l’égalité des droits des homosexuels par une union civique inscrite à l’état civil. Les homosexuels engagés dans une union doivent pouvoir adopter au même titre que tous citoyens en couple.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

En ces temps de crise la solidarité nationale doit jouer encore plus, les personnes à très hauts revenus doivent participer à l’effort national. La règle doit exister et ne faire l’objet d’aucune exception, quant au taux de 75 % il me semble limité à un effet d’annonce à visée démagogique de la part des socialistes.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Non, l’énergie doit être à son vrai prix nous avons trop longtemps bénéficié d’une énergie peu chère qui a induit des habitudes et comportements de gaspillage que nous payons aujourd’hui.

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Il faut parvenir par des mesures de grande ampleur à faire en sorte que les gens qui s’inscrivent dans l’immigration puissent vivre mieux dans leur pays ce qui mécaniquement réduira les flux migratoires. Il faut veiller à ne pas titiller les vieux démons du nationalisme et traiter ce sujet de façon simplement "comptable".

Êtes-vous pour créer un écart maximum de 1 à 20 maximum entre les plus bas revenus et les plus hauts revenus de la fonction publique ? Des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

La fonction publique doit effectivement avoir des salaires "bornés" car on doit venir à la fonction publique non par intérêt financier mais par vocation pour se mettre au service de l’Etat et de ses concitoyens. Dans le privé les rémunérations doivent être libres.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Les étrangers en situation régulière en France depuis 10 ans doivent pouvoir participer aux élections locales.

Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez vous la remplacer ?

Il faut une loi pour protéger les auteurs mais les auteurs seulement et pas les majors qui gagnent beaucoup d’argent grâce à la formule actuelle de HADOPI. Il faut profondément modifier HADOPI pour favoriser les auteurs et aider la création artistique et son accès par le plus grand nombre.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ? Si oui, préférez-vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Les rythmes scolaires doivent être adaptés, la semaine de 5 jours si elle ne se limite pas qu’à "rajouter un jour" mais qu’elle prend en considération le rythme et le contenu de l’enseignement dans sa globalité est une bonne chose. Quant au choix du jour (mercredi ou samedi) les spécialistes de l’enfance sont les seuls à même pour dire ce qui est le mieux pour l’enfant.

Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Les loyers doivent être contenus par des mesures de contrôle dissuasives comme l’instauration d’une taxe qui doivent sanctionner les abus de certains propriétaires.

Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

L’énergie nucléaire doit être une énergie de transition et nous devons aller vers des énergies non polluantes permettant d’assurer l’autonomie énergétique de la France. Il faut sortir du nucléaire mais de façon raisonnée et progressive pour assurer nos besoins énergétiques en toute indépendance.

Êtes-vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Les actions à mener sont la prévention sur les substances addictives et le renforcement de la lutte contre les dealers sans pour autant accentuer la répression sur le consommateur.

Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

L’A45 n’est pas la solution pour un réseau déjà saturé sur Lyon. Le rail est une alternative à l’A45. Le COL représente un coût bien trop élevé pour une efficacité relative et donc avoir une justification dans le schéma de circulation. Le TOP est nécessaire mais doit être repensé dans sa conception notamment par rapport à la place accordée aux transports en commun.

Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

La fonction de député ne peut s’exercer à temps partiel, le député doit s’engager sur cette seule fonction. Non au cumul des mandats, oui à une loi qui règlemente cet aspect de la vie publique.

Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Oui, il faut une loi pour assurer la transparence en matière de rémunérations qui doivent être rendues publiques, de même pour définir précisément les conflits d’intérêts.

Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

La fonction de député est une fonction qui doit être assumée à temps plein. Oui il faut rendre obligatoire par la loi la présence aux sessions, supprimer les délégations de vote, rendre publics les scrutins.

Quelles propositions de loi envisagez-vous de faire à l'assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

La loi relative à la moralisation de la vie publique actera le non-cumul des mandats, la présence obligatoire des députés aux sessions, la suppression des délégations de vote et l’introduction de la proportionnelle, la reconnaissance du vote blanc comme suffrage exprimé ainsi que l’accès à la vie publique facilitée pour tous les citoyens, sans oublier le renforcement de la parité hommes femmes.

à lire également
Patrick Mignola qui avait bâti en 2015 un accord entre le Modem et Laurent Wauquiez a démissionné jeudi de son mandat de conseiller régional. Une démission qu'il justifie par leurs désaccords nationaux, mais qui n'est pour l'instant pas contagieuse. Les centristes font toujours partie de la majorité de Laurent Wauquiez.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut