Le maire de Saint-Etienne Gael Perdriau/ (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Le maire de Saint-Etienne annonce son "retrait total de la Métropole" stéphanoise

La maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, a annoncé se mettre en "retrait total" de son mandat de président de la Métropole stéphanoise.

Au bout de 15 minutes de discours, Gaël Perdriau, le maire de Saint-Etienne et président de la Métropole stéphanoise a annoncé son retrait de cette dernière lors du conseil métropolitain de ce jeudi 8 décembre.

Etouffé par les dernières révélations de Mediapart sur les rumeurs qu'il faisait courir contre le président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez, le maire de Saint-Etienne a expliqué : "j'entends le besoin que peuvent ressentir certains d'entre vous de me voir prendre du recul. Je prends la décision de me mettre en retrait total de la Métropole." Il a immédiatement quitté le salle et passé ses fonctions au vice-président qui découvrait en direct cette transmission.

Passage de témoin improvisé

Les élus ont regretté ce départ avant même d'avoir écouté ce que le conseil avait à dire. Plusieurs d'entre eux avaient appelé à sa démission, alors que Gaël Perdriau leur demandait de s'en remettre à la justice et de laisser poursuivre son travail. Pour mémoire, Gaël Perdriau est dans la tourmente depuis les premières révélations de Mediapart il y a quelques semaines. Le journal d'investigation révélait que l'élu était impliqué dans un chantage utilisant une vidéo sur laquelle son premier adjoint se faisait masser par un homme.

Le 21 novembre ensuite, il avait réussi à faire empêcher la publication de nouvelles révélations le concernant, avant que la justice n'autorise finalement Mediapart a publier ses informations. Ces dernières montraient comment Gaël Perdriau avait tenté de diffuser une rumeur selon laquelle Laurent Wauquiez serait un pédo-criminel. Ce dernier a depuis saisi la justice.

 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut