élection vote isoloir
© Tim Douet

Explosion à Lyon, des agents de sécurité dans les bureaux de vote dimanche

La Ville de Lyon a décidé de renforcer la sécurité dans les bureaux de vote pour les élections européennes du dimanche 26 mai, alors qu'un colis piégé a explosé, rue Victor Hugo, ce vendredi soir.

Voilà qui ne devrait pas renforcer la participation à un scrutin européen traditionnellement boudé des citoyens. Alors que le principal suspect dans le cadre de l'enquête sur l'explosion d'un colis piégé, ce vendredi soir, à Lyon, est toujours activement recherché (lire ici), et qu'aucune revendication été avancée (lire ici), la municipalité a décidé de renforcer la sécurité dans ses bureaux de vote.

Un agent de sécurité sera placé dans chaque bureau de vote, deux dans les centres de votes comportant plusieurs bureaux. S'il s'agit d'une réponse directe à l'explosion de vendredi, la Ville précise que cette possibilité est introduite depuis les attentats de 2015. Et qu'elle avait pu être utilisée lors des scrutins 2017.

De son côté la préfecture du Rhône va également renforcer la sécurité autour des bureaux de vote du département, sur le même modèle que le renforcement du dispositif autour des manifestations, ce samedi (lire ici). Plus de militaires du plan Sentinelle, plus d'unités prête à intervenir, plus de contrôles. "On renforce le niveau de surveillance", glisse une source préfectorale.

à lire également
L’ex-conseiller régional LFI Andréa Kotarac au meeting RN d’Hénin-Beaumont, le 24 Mai 2019 © Philippe Huguen / AFP
C’est une bascule inédite – des Insoumis au Rassemblement national – qui se lit comme un roman d’espionnage. La volte-face d’Andréa Kotarac s’est opérée dans un climat marqué par les tentatives d’influence russes sur la politique française, avec des entremetteurs et des considérations financières. Retour sur une bascule plus médiatique qu’idéologique.
1 commentaire
  1. Abolition_de_la_monnaie - 25 mai 2019

    Le truc qui fait le plus "peur" aux politiciens, c'est que vous ne votiez pas pour eux,
    alors renseignez-vous sur les 34 listes présentes (bien plus que celles dont vous avez reçu les circulaires dans les enveloppes électorales,) à retrouver sur : elections.interieur.gouv.fr/europeennes-2019
    (je vous laisse faire le copier/coller) 🙂

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut