Élections départementales dans le Rhône : ce qui va changer

Les 22 et 29 mars prochains, on votera dans le Rhône pour les élections départementales. Mais attention, les règles ont quelque peu changé. Explications.

Entre les départementales et les régionales, 2015 sera une année électorale. Mais les règles changent légèrement, avec une particularité en plus à Lyon et dans 58 autres communes. Car, si on votera partout en France les 22 et 29 mars prochains, les habitants de la métropole de Lyon (anciennement Grand Lyon) resteront chez eux. En effet, les conseillers métropolitains ont endossé les compétences des conseillers généraux sur le territoire du Grand Lyon. Il n'y a donc que dans les 13 cantons du Rhône hors métropole qu'il faudra se déplacer à l'isoloir pour élire le conseil départemental du Rhône, anciennement appelé conseil général du Rhône.

Alors que ce dernier était renouvelé par moitié tous les 3 ans, les conseillers départementaux sont maintenant tous élus en même temps pour 6 ans.

Binôme mixte obligatoire

Les candidats au poste de conseiller se présentent en binôme associant obligatoirement un homme et une femme. Chacun des deux candidats doit également avoir un suppléant du même sexe que lui.

Pour être élu au premier tour, le binôme doit obtenir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages égal au quart des électeurs inscrits. Si tel n'est pas le cas, tous les binômes ayant obtenu au moins 12,5 % du nombre d'électeurs inscrits dans le canton sont qualifiés pour le 2e tour. La victoire se fait ensuite à la majorité relative.

Une fois le binôme élu, ses deux membres exercent leur mandat de manière totalement indépendante.

Récapitulatif
AVANT MAINTENANT
Elections cantonales Elections départementales
Conseil général du Rhône Conseil départemental du Rhône
Conseiller général Conseiller départemental
Renouvelé par moitié tous les 3 ans Renouvelé dans son intégralité tous les 6 ans
Scrutin uninominal Présentation en binôme associant obligatoirement un homme et une femme
ATTENTION : Lyon et les 58 autres communes du Grand Lyon forment désormais la métropole de Lyon, qui a endossé les compétences du conseil général du Rhône. Sur ce territoire, il n'y aura donc pas d'élections départementales en mars prochain.

.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut