collomb
crédit image : Maxppp

Collomb : ses projets pour Lyon 2014/2020

Gérard Collomb a présenté jeudi soir son projet pour les municipales. Il a confirmé les gros investissements déjà annoncés comme la reconfiguration du centre d'échanges de Perrache, le prolongement de T1 vers les hôpitaux Est et celui du métro B aux Hôpitaux Sud ou encore son intention de faire l'Anneau des Sciences. Parmi les annonces nouvelles, la diagonale verte Moncey et la brigade équestre sur les berges du Rhône.

> Ce qu'il faut retenir

Comment dévoiler un programme neuf quand les plus gros investissements à venir ont déjà été annoncés ou lancés ? Gérard Collomb s'est plié à l'exercice ce jeudi. Pour le réchauffé, il a évoqué brièvement ses projets d'Anneau des Sciences, de prolongement de T1 jusqu'aux Hôpitaux Est, de l'extension du métro B jusqu'aux Hôpitaux Sud, des Terrasses de Saône ou de remodelage de la Part-Dieu. Il a aussi exhibé de nouvelles images de propositions déjà formulées, comme la rénovation de l'Hôtel Dieu, la phase 2 de la Confluence ou la reconfiguration du centre d'échanges de Perrache.

Quelques idées nouvelles ont cependant surgi, telles que la valorisation de la diagonale Moncey, entre les Halles Bocuse et la Place du Pont, ou les brigades équestres sur les berges du Rhône. Le maire candidat a aussi chiffré certaines annonces, comme la plantation de 3000 arbres, la création de 1000 places de crèche, la construction de 10 000 logements sociaux ou l'installation de près de 200 caméras de vidéoprotection supplémentaires. Il a aussi remis au goût du jour deux serpents de mer : la rénovation de la rue Victor-Hugo et celle de la place des Terreaux dont il a dit qu'elle était déjà réfléchie par son concepteur, Daniel Buren. Il a aussi annoncé la poursuite du programme de renouvellement urbain à la Duchère (Chateau et Sauvegarde), à Mermoz (sud) ainsi qu'au secteur Langlet Santy. Il a enfin réitéré sa volonté de procéder à une augmentation de 5 ou 6 points de la pression fiscale en début de mandat pour conserver des marges d'investissement.

Pour plus de détails, revivez notre live ci-dessous.

à lire également
Interview - Tête de liste des Verts pour la métropole de Lyon, Bruno Bernard va faire face à ce qu’il qualifie de "coalition anti-climat" menée par Gérard Collomb et François-Noël Buffet. Ouvrant une porte à une possible alliance avec David Kimelfeld, le candidat est clair "personne ne naît écologiste, on le devient".
3 commentaires
  1. Kasneh - 28 février 2014

    La période pré-électorale est propice aux promesses. Il suffit de se rappeler la précédente campagne avec la promesse de 3 nouvelles piscines: la rénovation du Rhône et la construction d'un bassin à Confluence et un bassin ludique au parc Sergent Blandan. Les 2 derniers sont tombés à l'eau. Et on pu voir le résultat prévisible l'été dernier à la piscine du Rhône.

  2. Marine - 28 février 2014

    Monsieur COLLOMB me fait sourire quand il parle de la Duchère, sans amalgame, c'est de pire en pire à la Duchère. Le coût des impôts locaux va augmenter mais pour des prestations qui ne vont pas durer dans le temps. Franchement il faut venir visiter le quartier mais venir en pleine journée ou alors en début d'après midi (13H30) et vous comprendrez ce que je veux dire.

  3. jedisblablabla - 28 février 2014

    1.000 nouvelles places de crèches pour 10.000 nouveaux logements sociaux ! N'y a t-il pas un problème de proportion ? sachant qu'il manque déjà de places de crèche en proportion des logements existants.... De la poudre aux yeux Monsieur Gérard !

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut