Collomb n'a pas peur de Zemmour

La production ayant naturellement rejeté cette demande, Ségolène Royal a refusé de venir. C'est Gérard Collomb qui la remplacera au débotté. Mais le maire de Lyon, en sérieux froid avec la direction du PS et le courant de Ségolène Royal, ne viendra pas représenter l'ancienne candidate à la présidence. Ce n'est d'ailleurs pas elle qui lui a demandé de la suppléer, mais bien Laurent Ruquier qui a voulu inviter celui qui passe depuis une semaine pour le meneur d'une fronde d'élus locaux contre les listes PS aux européennes. Il était par exemple mardi l'invité de la matinale de Canal+ (en vidéo), où il a rappelé sa déception de voir que son parti ait privilégié Vincent Peillon à Thierry Philip : 'Si le PS choisissais les meilleurs, nous gagnerons au niveau national, comme nous le faisons au niveau local' a-t-il estimé. Il aura l'occasion de le répéter samedi soir sur France 2.

à lire également
David Kimelfeld en meeting à Lyon © Antoine Merlet
Ce mercredi soir, David Kimelfeld tenait son premier meeting officiel en tant que candidat à la présidence de la métropole. Trois jours après le choix de La République en Marche d'investir Gérard Collomb, l'actuel président de la métropole a apporté la preuve que sa dynamique n'était en rien émoussée. Il a réuni autour de lui près de 1 000 personnes.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut