Berra peste contre Collomb

Dans une séance à l’ordre du jour peu entraînant, Nora Berra a sorti, lundi soir, le conseil municipal de Lyon de sa torpeur en pestant contre la politique de Gérard Collomb à l’égard des personnes âgées. La secrétaire d’État et conseillère municipale a attaqué le maire de Lyon moins sur le fond que sur la forme.

Nora Berra est rarement à Lyon les jours de conseil municipal mais lundi soir, elle a prouvé qu’elle ne faisait pas le déplacement pour rien. A l’ordre du jour figurait un dossier sur les personnes âgées dont la secrétaire d’État s’est emparée pour attaquer Gérard Collomb. Le Conseil municipal devait voter une subvention à une association pour poursuivre le projet “Lyon, ville amie des Aînés”. Nora Berra a alors pris la parole pour dénoncer le volte-face de la municipalité concernant le label “Bien vieillir”, lancé par le gouvernement, et qu’elle gère depuis sa nomination au poste de secrétaire d’État aux Aînés. “Pierre Hémon avait demandé un rendez-vous avec moi pour parler du label. Nous nous sommes rencontrés à la préfecture et il voulait que Lyon s’inscrive au label “Bien vieillir”. Je le revois aux vœux du maire du 3ème arrondissement quelques mois plus tard. Je lui dis que le label sera bientôt prêt et il m’annonce que le maire de Lyon lui a demandé de renoncer. Gérard Collomb a privé les Lyonnais de ce label par pure stratégie politicienne”, rappelle Nora Berra.

“Il ne peut pas rivaliser”

Lors du conseil municipal, Gérard Collomb ne lui a pas répondu laissant Pierre Hémon, l’adjoint en charge de la délégation personnes âgées, lui donner la réplique lors du seul acte un brin enflammé de ce conseil municipal. “Nous n’avons pas annulé notre candidature puisque nous ne l’avons jamais déposée. Ce que vous proposez n’est qu’un copier-coller de la démarche de l’OMS que nous suivons et qui nous intéresse. Lyon est déjà multilabélisée”, a répondu Pierre Hémon. À la fin des échanges entre l’adjoint et la secrétaire d’État, Gérard Collomb n’a pas pris la parole comme il le fait habituellement pour mettre un point final au débat. “Il ne peut pas rivaliser sur les Aînés tellement je connais mon sujet”, a commenté Nora Berra. Pierre Hémon, de son côté, n’a pas démenti que le retrait de la ville de Lyon puisse être lié à la nomination de Nora Berra au secrétariat d’État aux Aînés.

à lire également
Après l'attaque de Strasbourg qui a fait trois morts et treize blessés, Gérard Collomb a présenté le dispositif de sécurité du marché de Noël à Lyon. Il est également revenu sur les Gilets jaunes, appelant "à la retenue" dans le contexte actuel. 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut