yb

Législatives 14e circonscription : Yves Blein veut ''développer l’investissement public dans l’industrie''

SÉRIE (14e circ./14) – Dans le cadre de la campagne des législatives, les candidats du Rhône répondent au questionnaire envoyé par Lyon capitale : quelles propositions de lois voteront-ils s'ils sont élus à l'Assemblée nationale ? Lesquelles soumettront-ils eux-mêmes au Parlement ? Yves Blein nous répond. Il est candidat Parti socialiste dans la 14e circonscription du Rhône (Cantons de Saint-Fons, Vénissieux, partie de St Priest).

Yves Blein a 57 ans. Il devient maire de Feyzin en 2001 et vice-président de la Communauté urbaine de Lyon en 2004.

Lyon Capitale : Êtes-vous pour ou contre le mariage homosexuel ? Et l'adoption par des couples homosexuels ?

Oui, il s’agit d’un engagement pris par François Hollande lors de la campagne de l’élection présidentielle. Je soutiens cette proposition et, si je suis élu, je voterai en faveur d’une loi qui ouvrira un droit au mariage et à l’adoption pour tous les couples.

Êtes-vous pour ou contre la surtaxe Hollande de 75 % pour les revenus au delà d'un million d'euros annuel ? Souhaitez-vous créer des exceptions pour certaines professions (sportifs, artistes…) ?

Je soutiens cette proposition. Je crois que, quant bien même chacun contribue à l’effort de redressement de notre pays, ceux qui ont plus de moyen que d’autres doivent être davantage appelés à contribuer ; ce qui n’a malheureusement pas été le cas ces dernières années. Cette surtaxe doit s’appliquer à tous, y compris aux sportifs, même s’il faudra prendre en compte la caractéristique professionnelle qui est la leur, c’est-à-dire un itinéraire professionnel très court qui nécessite sans doute d’apprécier les choses dans la durée.

Souhaitez-vous une intervention de l'État pour limiter la hausse du prix de l'essence ?

Le gouvernement propose un blocage des prix des carburants pour 3 mois par décret. Ce temps permettra de réviser la fiscalité des carburants – en réintroduisant par exemple la TIPP flottante (taxe intérieure sur les produits pétroliers). Ce temps doit également permettre de mettre en place un mécanisme qui aura pour but de restituer aux consommateurs ce que l’Etat perçoit en recettes supplémentaires. Cette intervention de l’Etat aura un impact positif sur le pouvoir d’achat des Français.

Pensez-vous qu'il faille réduire l'immigration légale en France ?

Je crois qu’il faut sécuriser l’immigration légale. Chaque année, il y a 30 000 régularisations. Elles doivent continuer, mais sur la base de critères simples, connus de tous, et sans qu’il n’y ait d’arbitraire ni de différence entre les préfectures. Les régularisations doivent avoir lieu au cas par cas sur la base de critères objectifs.

Êtes-vous pour imposer un écart maximum de 1 à 20 dans la rémunération des salariés des entreprises publiques ? Des entreprises privées ?

Comme s’y est engagé François Hollande, je suis favorable à l’imposition aux dirigeants des entreprises publiques d’un écart maximal de rémunérations de 1 à 20.

Êtes-vous pour ou contre le droit de vote des étrangers aux élections locales ?

Je suis favorable à cette proposition. Les étrangers résidant légalement en France depuis cinq ans doivent pouvoir participer pleinement à la vie de leur commune. Ce droit doit être reconnu, sans craindre pour notre citoyenneté et pour la cohésion du pays.

Pensez-vous qu'il faille conserver Hadopi ? Si non, par quoi souhaitez-vous la remplacer ?

Je suis pour le remplacement de la loi Hadopi par une loi qui conciliera la défense des droits des créateurs et un accès aux œuvres par internet facilité et sécurisé. La lutte contre la contrefaçon commerciale doit être accrue en amont.

Êtes-vous pour ou contre une aide publique à la construction de mosquées ?

La France est une République laïque, l’argent public ne peut être investi dans la construction de lieux de cultes.

Êtes-vous pour ou contre le retour à la semaine de 5 jours à l'école ? Si oui, préférez-vous que la nouvelle matinée de classe soit le mercredi ou le samedi ?

Je suis favorable à la modification des rythmes scolaires qui n’ont aucun équivalent en Europe. La concertation organisée avec les différents acteurs du monde de l’éducation par le gouvernement permettra de trancher ces questions.

Êtes-vous pour ou contre l'encadrement des loyers ?

Je suis pour, comme prévu dans le programme de notre président. Dans certaines zones de notre territoire les prix des loyers sont excessifs et la loi doit les encadrer.

Êtes-vous pour ou contre l’énergie nucléaire ?

Je suis pour, mais je pense qu’il faut évoluer vers un mix énergétique qui intègre de façon très volontariste les énergies nouvelles.

Êtes-vous pour la légalisation de l’usage de cannabis ?

Je n’ai pas d’avis documenté.

Êtes-vous pour ou contre la réalisation des projets autoroutiers qui concernent l’agglomération : A45, COL, TOP ?

Je souhaite contribuer à cette solution qui évacue du centre de l’agglomération lyonnaise le trafic de transit.

Quels sont vos engagements personnels en matière de cumul des mandats ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je pense qu’il faut une loi, comme prévue dans le programme de François Hollande, que je voterai évidemment.

Quels sont vos engagements personnels en matière de transparence sur les rémunérations et les conflits d’intérêts des élus ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Oui, je suis favorable à une loi. Si je suis élu, je me soumettrai à une déclaration de patrimoine au début et à la fin de mon mandat.

Quels sont vos engagements personnels en matière de temps de présence à l’Assemblée nationale ? Pensez-vous qu’il faille une loi pour réglementer cette question ?

Je considère que l’interdiction du cumul des mandats réglera de fait la question de la présence des élus à l’Assemblée nationale.

Quelles propositions de loi envisagez-vous de faire à l'Assemblée nationale si vous êtes élu(e) ?

Au delà des lois que nécessitera la mise en œuvre du programme sur lequel François Hollande s’est engagé, je souhaite faire approfondir les sujets suivants.

Je souhaite tout d’abord une modification de la loi SRU. Il est nécessaire que l’Etat – par l’intermédiaire des préfets - puisse se substituer aux maires pour que, sur des terrains qu’il préempterait, il puisse construire sans l’avis de la collectivité les logements nécessaires de façon à ce que l’ensemble des collectivités puissent atteindre un niveau minimum de mixité sociale qui est indispensable.

Je veux ensuite proposer le rétablissement du financement des mesures rendues obligatoires pour les habitants dans les zones Seveso (sites industriels présentant des risques d'accidents majeurs, ndlr).

Je crois également qu’il est nécessaire de réglementer les aides de l’Etat pour les entreprises qui délocalisent. Il faut développer l’investissement public dans l’industrie. Je souhaite développer l’idée de prise de participation temporaire de l’Etat dans le capital d’entreprises, soit pour aider à leur développement, soit pour leur permettre de surmonter temporairement des difficultés conjoncturelles.

à lire également
Maisons des Potes Hôtel de Ville Lyon
Rassemblement contre le racisme devant l'Hôtel de Ville, débat au centre socioculturel du Point du jour et exposition de l'association Cimade pour le soutien aux migrants, réfugiés et demandeurs d'asile : les "marcheurs" de l'association La Maison des potes font étape à Lyon ce lundi dans le cadre de leur tour de France de l'Egalité. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut