Wauquiez—conf©maxppp
©MAXPPP

“Droitisation extrême” : l’entourage de Wauquiez répond à Queyranne

Alors que Jean-Jack Queyranne a critiqué la “droitisation extrême” des listes de Laurent Wauquiez, l’entourage du candidat Les Républicains (LR) y voit un signe de “nervosité qui ne suffit pas à masquer l’indigence de son bilan”.

L'entourage de Laurent Wauquiez, contacté par Lyon Capitale, a réagi après les propos de Jean-Jack Queyranne sur la "droitisation extrême" des listes du candidat LR. "On remarque que Jean-Jack Queyranne multiplie les attaques personnelles. Ce qui ne suffit pas à masquer l'indigence de son bilan et démontre une vraie nervosité, nous a déclaré un proche du maire du Puy-en-Velay. Je suis convaincu que les citoyens sont lassés par cette façon de faire politique.”

Le candidat PS a aussi critiqué la mise en avant de candidats de la société civile par Laurent Wauquiez, comme "alibi pour mettre les sarkozystes aux avant-postes”. Cette critique est "infondée", selon le même proche du candidat LR, pour qui cette liste est un "renouvellement réel et profond, avec une ouverture sans précédent aux personnes non politiques et aux personnes de terrain. Il y a par exemple Juliette Jarry et Julie Gnuva, deux chefs d'entreprise, qui seront chefs de file de la métropole et de la Haute-Savoie. Il y aura aussi Carole Montillet, qui est numéro 2 en Isère", a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut