33 députés dont Georges Fenech demandent la grâce de Serge Atlaoui

33 députés français, dont le rhodanien Georges Fenech, ont demandé la grâce de Serge Atlaoui au président de l'Indonésie.

33 députés français, dont l’élu de la 11e circonscription du Rhône Georges Fenech et Bernard Accoyer, ancien président de l’Assemblée nationale et natif de Lyon, ont écrit au président Indonésien, Joko Widodo. Les représentants, issus de différents partis politiques, ont demandé la grâce de Serge Atlaoui, un français condamné à mort pour trafic de drogue par le pays océanien.

« La France, militante de l’abolition universelle de la peine de mort, ne peut […] accepter qu’un homme, père de quatre enfants, quel que fut le crime qu’on lui reproche, puisse être passé par les armes, alors même que selon toutes les apparences, il n’a pu bénéficier d’un procès équitable selon les critères définis par les grandes conventions internationales », écrivent-ils au chef de l’Etat indonésien.

8 personnes condamnées dans la même affaire que Serge Atlaoui ont déjà été exécutées. Le Français n’a quant à lui pas encore été informé de la date d’une éventuelle sentence.

1 commentaire
  1. cornier - 5 mai 2015

    Georges Fenech ne sait plus quoi faire pour attirer l'attention ! Les sans abri , les Djihadistes , le renseignement , Christine Taubira, les sectes, la tolérance zéro, le mariage pour tous et bientôt les bébés phoques !!!Je ne savait pas que Georges Fenech était soudain sensible au dossier de Serge Atlaoui. Lui qui milite depuis des années pour le tout répressif comme le FN , Alain Bauer et Xavier Raufer a certainement oublié les déclarations sur la peine de mort abolie en France par Robert Badinter en 1981 . Georges Fenech a été président de l'APM ( Association Professionnelle des Magistrats) créé en 1981 en réaction à l'arrivé au pouvoir de la gauche. Votre mémoire est courte monsieur Fenech

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut