Vénissieux : le blogueur Bassem à nouveau condamné par la justice

Le "blogueur" vénissian Bassem a été arrêté pour plusieurs faits de violence volontaire et de propos à caractère antisémites.

Le "blogueur" de Vénissieux qui s’était fait connaître pour sa vidéo après les attentats du 13 novembre avait été identifié comme étant l'auteur de violences commises le 15 mai dernier dans sa ville, sur une personne vulnérable (1 jour d'ITT). Des violences qui avaient été filmées sur périscope par un de ses amis. Il a aussi été entendu dans le cadre de deux autres procédures distinctes. Le 11 avril dernier, il avait menacé de commettre des crimes ou délits à caractère antisémite sur des personnes, en appelant à faire "une Ilan Halimi" a relevé hier le site internet de 20minutes. Le 2 juin dernier, il avait aussi appelé à "casser" le Zenith de Saint-Etienne où se déroulait un concert de Booba.

Il a été jugé pour les faits de violence sur personne vulnérable et a écopé d'un an de prison, dont six mois avec sursis et mise à l'épreuve. Le 4 mars dernier il avait déjà été condamné à cinq mois de prison ferme pour outrages et menaces sur des policiers.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut