police
@Tim Douet

Un homme renvoyé devant le tribunal correctionnel pour tapage nocturne

Un habitant du 1er arrondissement de Lyon va être poursuivi pour "agression sonore" après avoir été interpellé pour tapage nocturne.

En centre-ville, les voisins bruyants sont souvent une source de nuisance la nuit. En cas d'incivilité prononcée ou répétée, une intervention des forces de l'ordre pour demander de diminuer le bruit permet dans la majorité des cas de régler le problème.

Pourtant, dans la nuit du 24 octobre dernier, les policiers ont dû intervenir à trois reprises dans la même soirée pour tenter de faire baisser le son qui provenait d'un appartement du 1er arrondissement de Lyon. Pas suffisant toutefois pour régler le problème.

Les forces de l'ordre ont donc décidé d'interpeller l'hôte de la soirée. Le parquet demande la poursuite de l'enquête et cet homme de 30 ans va finalement être renvoyé devant le tribunal correctionnel pour agression sonore, rapporte Le Progrès dans son édition du jour. Pour être qualifié de délit, la nuisance sonore doit être qualifiée d'un caractère délibéré, ce qui a été le cas dans cette affaire.

L'individu comparaîtra en avril prochain et risque jusqu'à un an de prison et 15 000 euros d'amende.

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut